Amandes fraîches

Enfermée dans sa gangue verte, on ne la trouve sur les marchés que deux à trois semaines en juillet-août. Elle peut apporter en cuisine une petite touche délicate mais remarquée.

Pour bien apprécier son parfum, sa blancheur presque translucide et sa texture laiteuse, il faut la savourer crue. On réservera plutôt les amandes sèches pour la cuisson.

Une poignée d’amandes suffit pour donner une note raffinée à une salade, à une poêlée de légumes que l’on ajoutera juste au moment de servir, à un poisson , une viande grillées ou encore une salade de fruits.

A tester avec un fromage persillé type bleu d’Auvergne ou avec quelques chanterelles crues…

Amandes fraîches.
Amandes fraîches.

Avec gourmandise, C&V.

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    Merci pour les idées !

    Aimé par 1 personne

    1. vincentgal dit :

      À votre service 😉….

      Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s