[Épisode 1] Comment un poulet un peu coriace finit en bouillon…

Sur ce coup-là, nous n’étions pas fiers (voire un peu déstabilisés) lorsque nos chers producteurs de volailles, Séverine et David (Maison Alvès – Revel-Tourdan), nous ont confié un de leur spécimen…un poulet un peu coriace.

Nous tenons quand même à préciser que nos chers producteurs nous confient toujours des volailles tendres et charnues. Il s’agissait là d’un petit défi qu’ils nous avaient gentiment lancé!

Pas très téméraires, même si la bébête avait déjà passé trépas, on avait quelques scrupules à lui couper la tête. Il faut dire… qu’il faut être équipé, avoir les bons outils! Ok…ça c’était fait, on a pensé très fort à Maïté et fermé les yeux!

Et, ensuite?

Avouons que la viande bouillie, ce n’est pas trop notre fort!

Même si on était Dimanche et, qu’un certain Henri IV (si nos souvenirs sont bons!) avait décrété que la poule au pot serait « the » plat du Dimanche.

Cela nous arrangeait (quand même!) de ne pas être à cette époque.

Nous avons donc cherché une recette qui nous permettrait de cuisiner (avec élégance!) le poulet qui a présent était bridé sur notre plan de travail.

Notre volatile n’était pas trop charnu. Nous avons décidé de nous concentrer autour du bouillon. Et, au fur et à mesure que nous préparions notre plat, nous avons pensé à plusieurs suggestions.

La première, la plus simple:

légumes d’automne et bouillon de volaille.

Ingrédients:

  • 1 poulet pas trop charnu (voire une carcasse sans la tête 😉 !)
  • 2 ou 3 grosses carottes
  • 1 petit céleri rave
  • 1 ou 2 branches de céleri
  • 1 petit chou frisé
  • 1 radis noir
  • 1 oignon
  • 3 ou 4 clous de girofles
  • 2 ou 3 navets
  • 2 ou 3 poireaux

La recette:

  1. Placer le poulet (bridé) dans un faitout. Ajouter de l’eau froide jusqu’à le recouvrir entièrement.
  2. Faire bouillir. Eliminer l’écume grisâtre avec une écumoire.
  3. Réaliser un bouquet garni. Prendre une feuille de poireau pour emmailloter quelques brins de persil, un brin de thym et 1 ou 2 feuilles de laurier.
  4. Eplucher les oignons et piquer les clous de girofles.
  5. Eplucher et débiter en petits tronçons de 2 ou 3 centimètres le reste des légumes.
  6. Ajouter le tout dans le faitout et laisser mijoter à découvert et à petits bouillons pendant 1 heure.
  7. Ôter le poulet. Récupérer la chair au tour de la carcasse et réserver.
  8. Servir les légumes arrosés de bouillon de volaille.
Légumes d'automne et bouillon de volaille.
Légumes d’automne et bouillon de volaille.

Avec cette suggestion, nous avons choisi de conserver la chair du volatile et du bouillon bien sûr pour réaliser de nouvelles suggestions.

Avec gourmandise, C&V.

Cette recette gourmande participe au Défi Cuisine de janvier sur le thème Soupes et veloutéshttp://recettes.de/defi-soupes-et-veloutes

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    C’est tout simplement divin !
    Bon appétit.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Carole! Qu’est ce qu’on peut s’amuser en cuisinant…

      Aimé par 1 personne

  2. Une recette de saison pour le week end 😉 J’adore le tout, légumes et poulet cuit ainsi.

    Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s