Souris d’agneau. Couscous aux épices.

Nous avons la chance d’avoir autour de chez nous tout un éventail de petits producteurs ce qui ne nous laisse plus de doute sur la traçabilité des produits qui terminent dans notre assiette. Il faut avouer que l’on peut (parfois!) avoir des doutes. C’est un peu pour cela que nous privilégions de plus en plus les circuits courts!

Nous avons choisi 2 petites souris d’agneau.

La recette, nous l’avions: Souris d’agneau aux épices. Le lien est par !

On vous la rappelle…

 

Ingrédients :

  • 1 souris d’agneau (650 g pour 2 personnes)
  • 50 g de beurre
  • 1 gousse d’ail

Des épices en poudre:

  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de Curcuma
  • 1 cuillère à café de cumin (graines que nous faisons torréfier avant de les réduire en poudre)
  • Quelques pincées de piment d’Espelette
  • Poivre du moulin
  • Fleur de sel de Camargue

La recette:

  1. Préchauffer votre four à 240°C.
  2. Dans un récipient, placer le beurre ramolli (car nous allons préparer une pommade).
  3. Ajouter l’ail et, vos épices. Mélanger.
  4. Malaxer votre viande avec la préparation.
  5. Enfourner. Commencer pendant 5 minutes à 240°C, puis ramener la température à 200°C. Laisser cuire durant 25 minutes.
  6. Retourner 3 ou 4 fois durant la cuisson.
  7. Au terme, sortir la souris d’agneau. Découper vos tranches autour de l’os. Saler et poivrer. Réserver pendant 10 minutes au chauffe-plat (si vous avez 🙂 !), ou bien couvrir d’une feuille d’aluminium.
  8. Pendant ce temps, préparer le jus. Éliminer éventuellement l’excès de graisse avec une cuillère. Ajouter 10 ml d’eau. Décoller les sucs en grattant votre plat.
  9. Dresser.

 

Nous avons choisi de l’accompagner d’un couscous épicé (curcuma, cumin, paprika, noix de muscade, poivre, gingembre,…) avec un peu de tomate séchée et, de coriandre finement ciselés.

 

Souris d'agneau. Couscous aux épices.
Souris d’agneau. Couscous aux épices.

Avec gourmandise, C&V.

13 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    Il est magnifique votre plat et la présentation est parfaite !
    Bon dimanche les Gourmands !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Carole! Une idée peut-être pour l’agneau de Pâques! Nous avions une grosse envie d’épices. Bon dimanche à toi! Bonnes terrines etc 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Carole dit :

        A Pâques, je fais plutôt du canard, l’agneau est loin d’être ma viande préférée. Les pâtés de porc en bocaux sont stérilisés et rangés. J’attends que mon oncle me porte les foies en fin de journée. Je m’éclate !!

        Aimé par 1 personne

      2. Cool! Le plaisir ne doit jamais quitter la cuisine! Pour nous, c’est délire et essais culinaires aujourd’hui! On ne sait pas si tout cela verra le jour…

        Aimé par 1 personne

      3. Carole dit :

        Et vous préparez quoi ??

        Aimé par 1 personne

      4. Des biscuits à la cuillère, quelques financiers et…de petites crèmes anglaises! On s’est lâché…

        Aimé par 1 personne

  2. A une demi-heure de passer à table, je ne sais même pas ce que je vais faire…je me serais servi chez vous ! Bonne journée les gourmands !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton choix ! Aujourd’hui, on tente quelques expériences culinaires…un peu bataille good? On ne sait pas encore! Bon appétit Don chef Olivier etc🙃

      J'aime

  3. Céline dit :

    Je prend le prochain train pour chez vous !!! ça tombe bien Pâques approche et j’avais bien envie de faire une souris plutôt qu’un gigot !Merci les gourmands pour cette belle recette. Bon Lundi !

    Aimé par 1 personne

    1. Bon Lundi Céline! Ravis de t’avoir inspiré!

      J'aime

  4. A reblogué ceci sur Les Gourmands disent…et a ajouté:

    Un jeu de mots pourri pour un plat plein d’épices.
    A l’heure où vous réfléchissez à vos menus de Pâques, il se peut que l’agneau fasse parti de votre liste de course.

    Il faut néanmoins respecter quelques « règles ».

    L’utilisation d’un savant mélange d’épices permettra de dompter le caractère plutôt typé de cette viande.

    Il faut veiller à le cuire lentement. La chair doit être tendre. Nous aimons choisir les morceaux pourvus d’os qui permettront d’éviter à la viande de ne se dessécher trop rapidement. Nous choisissons généralement une cuisson au four et faisons confire lentement notre viande en prenant soin de ne pas piquer la viande lors de la cuisson…

    Avec gourmandise, C&V.

    On vous propose d’utiliser pleins d’épices pour

    J'aime

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s