Pôelée de supions.

Qui peut résister à une poêlée de supions en persillade?

C’est un plat simple qui se suffit à lui-même. Il ne supporte pas l’à-peu-près!

Chaque ingrédient doit être bien dosé pour que l’harmonie opère. Les supions ni trop cuits ni pas assez, un savant dosage entre l’ail et le persil frais que l’on ajoute en fin de cuisson. On oublie pas la petite touche finale la fleur de sel et quelques pincées de piment d’Espelette. Miam Miam! Un délice en entrée ou à l’apéro!

Pour le déroulé de la recette, c’est par ici!

Poêlée de supions...
Poêlée de supions…

Avec gourmandise, C&V.

19 commentaires

  1. jackie dit :

    J ene dis pas non pour cette poêlée j’adore les supions. Bon retour les Gourmands.

  2. Il y a toujours une parade gourmande… À bientôt!

  3. celloman1965 dit :

    Dommage, pas de supions au Québec… Et le faire avec des calmars n’est pas pareil. Mais l’esprit est là!

  4. titoulematou dit :

    je suis une inculte!!! merci à vous pour votre réponse!

  5. Il n’y a pas de questions bêtes! Ou, alors nous en ferions parti 😉
    Les supions sont en fait de petites seiches ou petits calmars! Tu les trouves chez les bons poissonniers 😉 !
    Bonne soirée.

  6. titoulematou dit :

    Bonsoir, excusez ma bêtise, mais que sont les supions? ou les trouve-t-on?
    bonne soirée!

  7. Vic dit :

    un passage à l’océan et …

  8. Pour nous, il n’y en a jamais assez! Belle journée!

  9. C’est LE plat pour ma moitié… Belle journée

  10. J adore les supions…effectivement, ils se suffisent à eux-mêmes!
    Bonne journée les gourmands!

  11. Carole dit :

    Je ne résiste pas !!
    Bonne journée !

  12. missmanuella dit :

    Miam miam tu me donne faim ce beau matin. Ça doit être très bon!!

Les commentaires sont fermés.