Réflexe carnassier.

Rate this post

Il faut avouer qu’il nous arrive de succomber au réflexe primaire de carnassier.

Mais comprenez-nous! L’idée du feu de bois, des effluves de la viande grillée, on ne peut pas toujours résister!

Pour ce festin, nous avions choisi de jolies côtes de porc. Ok! Un morceau de bidoche n’a jamais été très glamour. On s’imagine déjà cloué du regard par nos amis végétariens!

Assumons…

Cette côte de porc, on la fait bien griller, sans la dessécher, pas version semelle en carbone.

On choisit de l’accompagner d’une sauce à l’asperge et à l’estragon. Ça ne vous rappelle rien? La recette est par ici, c’est une recette [Anti gaspi!].

Quelques radis roses apporteront un peu de couleurs et, de douceurs. On kiffe les radis cuits!!

Côte de porc grillée. Sauce à l'asperge et à l'estragon. Radis roses.
Côte de porc grillée. Sauce à l’asperge et à l’estragon. Radis roses.
Avec gourmandise, C&V.

9 commentaires

  1. Frédérique dit :

    moi j’adore les côtes de porc, et d’une manière générale je suis une vraie carnivore!! bisous

    1. Bisous. Bon week-end Frédérique !

  2. Hum ! Un bon morceau de viande.
    Je ne connais pas les radis cuits.
    Bonne fin de journée !

  3. Carole dit :

    Miam, je sens la bonne odeur ….
    Bon après midi !

    1. On quitte la cuisine pour passer en mode plâtrier peintre! Bonne fin de journée Carole!

    2. Carole dit :

      Bon courage ! Chez nous le bricolage se termine toujours mal !

    3. On ne peut pas se payer le luxe de prendre du retard. Timing serré …

    4. Carole dit :

      Une photo !!!

    5. On tentera une panoramic 😉 !

Les commentaires sont fermés.