Les premières fèves méritaient bien un baron…

Nous attendions avec impatience la saison des fèves (de mai à juillet en général).

 

Les premières fèves (encore avec leur membrane).
Les premières fèves (encore avec leur membrane).

 

Après les avoir écossées, avant de les consommer, il faut veiller à ôter la fine enveloppe qui entoure les grains; en les plongeant 2 à 3 minutes dans de l’eau bouillante.

Nous les consommons souvent en salade. nous avions plutôt envie pour notre suggestion de les accommoder d’une viande.

Baron d’agneau et, premières fèves de printemps. 

 

Ingrédients:

  • Fèves fraîches non écossées.
  • 1 baron d’agneau (200 à 300 g /personne)
  • Quelques tomates cerises
  • 1 branche de romarin du jardin
  • 3 à 4 gousses d’ail frais
  • 1 pincée de piment d’Espelette
  • Sel
  • Poivre du moulin.

La recette:

  1. Préchauffer le four à 220°C.
  2. Placer la viande dans un plat avec le romarin, les gousses d’ail non pelées et les tomates cerises coupées en 2.
  3. Enfourner pendant 10 minutes à 220°C puis continuer la cuisson à 190°C pendant 20 minutes environ. Veiller à ne pas laisser dessécher l’ensemble en ajoutant régulièrement un peu d’eau. Au fil de la cuisson, vous obtenez un jus de cuisson avec lequel vous continuerez à arroser votre viande.
  4. Assaisonner plutôt en fin de cuisson.
  5. Pendant la cuisson de la viande, écosser les fèves. Il est conseiller de consommer les fèves assez rapidement car en vieillissant elles deviennent plus farineuses.
  6. Plonger-les quelques minutes (2 – 3) dans de l’eau bouillante. Laisser refroidir.
  7. Ôter la fine membrane en les pressant une à une entre 2 doigts. Réserver.
  8. Pour le dressage, nous vous conseillons de servir la viande plutôt rosée. Veiller également à ce qu’il reste suffisamment de jus de cuisson pour le service.
  9. Ajouter les fèves.
  10. Déguster.

 

 

Baron d'agneau et premières fèves de printemps.
Baron d’agneau et premières fèves de printemps.

 

Avec gourmandise, C&V.

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    Et dire que la saison des fèves touche à sa fin chez moi !
    Très belle assiette les gourmands.
    Bon appétit !

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a vraiment un décalage entre le « nord » et le sud 😊!

      Aimé par 1 personne

  2. laura dit :

    ton plat a l’air délicieux avec ces belles fèves !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci. Nous nous sommes régalés!

      J'aime

  3. bon voilà j’ai une question, avant hier j’ai fait un gigot,
    je l’ai acheté chez un grossiste,
    il fait de la bonne viande
    mais, donc j’ai fait au four, avec le thym je l’ai massé a l’huile d’olive et patati, bref le plus naturel , ma cuisson etait pas mal, sauf que
    pour le servir, j’ai eu du mal a découper les tranches, j’ai fait de charpie, et pourtant il etait bien rosé, le jus était bon, mais j’ai trouvé un gout trop fort, ok le mouton est fort mais je t’assure chez ma mere, ya jamais eu ce genre de gout fort, (ma maman n est plus sur terre, et a apporter ses secrets de cuisine, d’ailleurs tu pouvais toujours lui demander la recette de qq chose elle te cachais un truc, lol) bref,
    peut tu me dire comment eviter ce gout fort, il parait que cela depend du mouton si c est un male, et pourquoi j’arrive pas a couper ?
    j’ai pourtant oter le gras , voilà, sinon, j’adore cela,
    alors si tu peux me repondre , j’ai une autre question
    dimanche ! c est l’anniv de ma fille, donc pour la famille j’ai prévu simple les patates sur le feu a la creme ciboulettte, des merguez, et !!! cotelettes agneau, toujours acheté chez le meme fournisseur, du coup j’ai un peu les choquottes pour le gout qu’il soit fort
    est ce que cela vient de ma cuisson ? peux tu me donner la recette pour avoir de bonne cote agneau ? un truc, je sais c est simple, mais desfois ya des ptites astuces,
    je guette ta reponse car c est dimanche ,
    bises a vous

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour…un vrai roman 🙂 !!
      L’agneau est effectivement une viande qui ne manque pas de goût et, qui peut déranger certains! « L’astuce » est peut-être de le faire mariner quelques heures voir la veille dans un mélange d’huile d’olive, d’ail et d’épices (tu as une recette ou 2 sur le blog 😉 ! Si tu ne trouve pas le lien…reviens vers nous 🙂 !!). Pour ce qui est du tranchage, il te faut un couteau hyper aiguisé. Choisis un couteau sans dents. Tu peux aussi utiliser un couteau électrique. Nous avons mis la main sur un vieux spécimen que nous sortons pour ces occasions, ; surtout lorsqu’il n’y a pas d’os! On préfère quand même sortir le bon vieux couteau!!!
      Pour tes côtelettes, tu peux aussi envisager de les servir avec plein d’herbes fraîches ciselées avec un peu d’oignons nouveaux etc.

      J'aime

    2. Ne te mets pas la pression…si tu mets tout ton coeur ce sera un régal 😉 !!

      Aimé par 1 personne

  4. bon , je vais faire cela la veille je vais les mariner, ! normalement il fait beau ce dimanche, j’ai meme acheter pour l’occasion un barbecue, voilà tout,
    je vous donnerai des nouvelles si nos bidous et nos gosiers ont apprécié.
    merci pour la réponse.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci! Pas de souci. Joyeux repas 😉 !

      J'aime

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s