[Vite fait, bien fait!] Omelette aux asperges sauvages

Quelques oeufs, un jeune oignon émincé, quelques asperges sauvages (les dernières?), un peu de lait, 1 à 2 pincées de sel, quelques  tours de moulin à poivre, et voilà…une belle omelette aux asperges sauvages.
L’avantage des asperges sauvages est qu’on peut les consommer aussi bien cuites que crues.

Omelette aux asperges sauvages.
Omelette aux asperges sauvages.

Avec gourmandise, C&V.

12 commentaires

  1. gridelle dit :

    Mmmm! pour moi qui suis dans ma période asperges ça titille mes envies!

  2. Céline dit :

    elle sont trop jolies ces asperges ! C’est simple et bon comme j’aime !

  3. J’ai as la bonne ruse, toujours pas trouvées 🙂

  4. Tu les mangeais plutôt crues?? Sinon, je trouve que cuit c’est plutôt digeste! Pour être franc, on les trouve en botte sur l’étal de notre cueilleuse de champignons…Je me rappelle en avoir vu mais finalement jamais ramassé (dans le passé!). Aujourd’hui, je me précipiterais dessus…
    Merci pour ta bonne humeur 😉 !

  5. ah bah c ‘est que cela fait peur ! mais je vais y aller avec prudence, par contre c ‘est quoi le cri de l’asperge ?
    blague a part, ds mon coin c etait donc un coin a asperges il y a tres tres longtemps, et bien lorsque j’etais jeune, heu ya quelques mois, enfin plusieurs mois qui finalement font des années, lorsque je revenais de ‘l’ecole il y en avait (des sauvages!)
    elles poussaient encore, et j’en ramenai a ma mère, c’est de là que j’ai pris gout a cet aliment, vraiment délicieux, desfois difficile a digerer quand même, voila,

  6. Il faut ruser 😆….elles se méritent! !!

  7. Carole dit :

    Ah, j’adore !!!

  8. question : est ce que c’est difficile d’attraper des asperges sauvages ? est ce dangereux, ?

Les commentaires sont fermés.