[En goguette!] Bilbao…modernisme et gourmandises au Musée Guggenheim « MMMM ».

Poursuite de notre récit…

Nous avons quitté le Portugal, non sans regrets mais avec la sérieuse volonté d’y revenir. Nous emmenons quelques souvenirs « en poche »: amandes de Souto da Velha, Porto d’un petit producteur de la Vallée du Douro, Porto Vintage de la  et la cave Taylor’s, Giroupille et huile d’olive de la « Tati Amélia » et « Niaule du Tonio »… tout cela nous aiderat à nous replonger dans ces agréables souvenirs!

Nous foulons une nouvelle fois les terres d’Espagne. Nous choisissons Bilbao comme ville étape.

L’étape sera également courte. Nous avons prévu de visiter le Musée Guggenheim avant de rejoindre la France, se restaurer de quelques pintxos et..plus 😉 !.

Nous trouvons un hôtel à 2 pas du Musée.

Bilbao

Bilbao est au centre d’une métropole qui doit faire pas loin d’un million d’habitant.

Au niveau architecturale, Bilbao est l’une des plus avant-gardiste. Il suffit d’admirer les différents ouvrages.

Voici un petit article qui présente en quelques lignes le projet de Bilbao: Architecture projets durables et archistars

Pressés par le temps, nous n’avons pas eu le temps de visiter la vieille ville qui vaut vraiment le détour. Une raison de revenir.

En parcourant la toile, nous sommes tombés sur ce blog « Trace ta route! » qui en parle très bien et, ajoute à notre culpabilité…d’être « un peu » passés à côté de belles choses! Il fallait faire un choix…Voici un extrait: trace-ta-route.com-Visite de BILBAO vieille ville et quartiers historiques

Le Musée Guggenheim

Le musée Guggenheim Bilbao, notre destination, est l’œuvre du prestigieux architecte Frank Ghery, sorte de bateau futuriste échoué sur la ria en pierre, verre et titane.

C’est l’un des nombreux musées de la fondation du même nom avec Abou Dabi, Berlin, Bucarest, Helsinki, Las Vegas, Le Mexique, New-York, et Venise.

Parmi les collections permanentes présentes au musée, on peut citer des oeuvres de Jeff Koons dont le chien géant « Puppy » habillé de fleurs (inratable!) et le bouquet de tulipes (coloré comme toujours!) , les araignées géantes de Louise Bourgeois (il faut aimer…artiste tourmentée!), l’installation de brouillard de Fujiko Nakaya (original!), »la matière du temps », de Richard Serra (grandiose, notre coup de coeur!), « le grand arbre et l’oeil » d’Anish Kappor , le mur de diodes lumineuses de Jenny Holzer (intéressant)…

Le musée abritait également une exposition temporaire d’Andy Warhol…du Warhol quoi 🙂 !

Comptez 1h30 à 2h00 pour une belle découverte.

Le mur diodes lumineuses de Jenny Holzer
Le mur diodes lumineuses de Jenny Holzer
"la matière du temps", de Richard Serra
« la matière du temps », de Richard Serra
Le bouquet de tulipes de Jeff Koons
Le bouquet de tulipes de Jeff Koons
L'effet brouillard de Fujiko Nakaya mettant en valeur la structure de verre, de pierre et de titane du musée.
L’effet brouillard de Fujiko Nakaya mettant en valeur la structure de verre, de pierre et de titane du musée.
Le Musée Guggenheim décor original pour tous les souvenirs...
Le Musée Guggenheim décor original pour tous les souvenirs…
Le Musée Guggenheim décor pour tous les souvenirs...
Le Musée Guggenheim décor original pour tous les souvenirs…
...
Pour tous...pas si original ;-) !
Pour tous…pas si original 😉 !
L'arche de Daniel Buren et "le grand arbre et l'oeil" d'Anish Kappor
L’arche de Daniel Buren et « le grand arbre et l’oeil » d’Anish Kappor
Puppy le chien géant habillé de fleurs de Jeff Koons
Puppy le chien géant habillé de fleurs de Jeff Koons
L'architecture intérieure vaut tout autant le coup d'oeil...
L’architecture intérieure vaut tout autant le coup d’oeil…
L'arche de Daniel Buren
L’arche de Daniel Buren
Puppy le chien géant habillé de fleurs de Jeff Koons
Puppy le chien géant habillé de fleurs de Jeff Koons

Le Bistró Guggenheim Bilbao

Les papilles toujours en éveil…Et, puis il est vrai que midi était déjà bien passé. Nous avions bien noté que le Musée accueillait en son sein le chef Josean Alija et son restaurant étoilé le Nerualà encore, il nous faudra revenir. Nous nous « contenterons » du bistrot, le Bistró Guggenheim Bilbao. Celui-ci vaut vraiment le détour !! Notre avis haut la main, 4 Miam!

Une nouvelle raison de revenir à Bilbao pour découvrir le restaurant étoilé.

 

Le Bistró Guggenheim Bilbao
Le Bistró Guggenheim Bilbao
Oeuf de poule à basse température, morue, oignons et poivrons.
Oeuf de poule à basse température, morue, oignons et poivrons.
Gyoza de poulet à l'ail, cresson et son bouillon.
Gyoza de poulet à l’ail, cresson et son bouillon.
Merlu en sauce verte avec côte de bettes
Merlu en sauce verte avec côte de bettes
Petit calamar sur fideuà (vermicelle) croustillante, oignon rouge et poivron vert.
Petit calamar sur fideuà (vermicelle) croustillante, oignon rouge et poivron vert.
Pain perdu caramélisé à la poêle accompagné de sa glace.
Pain perdu caramélisé à la poêle accompagné de sa glace.

Il nous faut déjà repartir…

Notre prochaine étape sera en France

Avec gourmandise, C&V.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    J’aime vos vacances 😉

    Aimé par 1 personne

    1. On ne va te contredire 😉 ! Merci Carole 🙂 !

      Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s