[Fondre de plaisir!] Fondant(s) chocolat marron.

[the_ad id='64272']

Devant nous un [trop] petit rectangle de 3 cm sur 8 cm, moyennement épais…

Cuillère en main, on fait durer le plaisir en calculant combien [environ] de cuillères, il nous faudra pour [en faim] en venir à bout.

Cuillère à café ou cuillère à moka? Histoire de faire durer le plaisir?

Vient enfin le premier coup de cuillère.

Il rompt l’équilibre, l’esthétique. Déjà le rectangle n’est plus le même…plus petit [si petit!].

Le verdict en bouche n’est pas là pour arranger les choses et, déjà alors que la première bouchée libère toutes ses saveurs, on lorgne sur la seconde…

On lutte pour que ce rectangle ne s’efface pas trop vite…

Et, dire que notre voisin de table avait le même! Plus gros d’ailleurs…si nos souvenirs sont bons? Comment avons-nous pu laisser passer cela?

On se rattrape à notre manière [un peu mesquin..peut-être?]. Qui sera celui de nous deux qui aura le privilège de la dernière cuillère? A ce coup là, on jette [rapidement] l’éponge. On est gourmand et,…on assume.

D’ailleurs, il y a d’autres rectangles…et, puis la recette est si simple…Si si vous verrez!

Fondant(s) chocolat marron.
Fondant(s) chocolat marron.

Vous pouvez choisir tout type de moule. Nous avons choisi un moule pour financiers.

 

Pour 6 fondants chocolat marron…

Ingrédients:

  • 300 g de crème de marron artisanale [teneur en marron 60% minimum].
  • 60 g de chocolat Valrhona® Caraïbes (66% cacao)
  • 60 g de beurre
  • 2 oeufs

La recette:

  1. Préchauffer le four à 180°C  [chaleur tournante]
  2. Dans une casserole, faire fondre à feu doux le chocolat avec le beurre. Bien homogénéiser.
  3. Hors du feu, ajouter la crème de marron. Bien mélanger.
  4. Casser les oeufs dans un ramequin, mélanger les blancs et jaunes. Les incorporer au mélange. Bien mélanger.
  5. Garnir votre moule [préalablement beurré]
  6. Disposer le moule dans un plat plus grand [plat à gratin]. Ajouter de l’eau à mi hauteur.
  7. Enfourner 45 minutes. Ce temps dépend de votre four. Tester la cuisson en plongeant la pointe d’un couteau pour vérifier que le coeur du fondant n’est plus liquide.
  8. Cuisson terminée. Laisser refroidir à température ambiante. Démouler à froid.

….

Faire durer le plaisir ou, lancer une nouvelle préparation 😉 !

 

Pour la photo [et, la dégustation!], nous avons saupoudré notre assiette de cacao…

Avec gourmandise, C&V.

 

7 commentaires

  1. Hyper simple… et hyper gourmand. Miam Miam 😆

  2. En plus du chocolat il y a de la crème de marron !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Merci pour la recette

  3. Cool comme cela il y a plus de crème de marron pour les autres 😆
    Pour le marché? Passage obligé. Pas trop d’idées pour cuisiner ce week-end…alors on va en quête d’idées. Hier. Nous avons testé une recette autour de l’endive. Un délice! On imagine déjà une petite variante…Nos petits producteurs (post d’hier) nous ont fait goûté un foie gras à la vanille…une tuerie! Il faut qu’on leur dise etc. Bises et bon week-end Carole.

  4. Carole dit :

    Ce n’est pas que je laisse rien passer c’est que je me suis trompée sur ce gâteau à cause de la couleur 😉
    En fait je n’aime pas la crème de marron et vous en parliez si bien que je pensais vraiment à un gâteau fruité.
    Vous allez au marché ce matin ?

  5. C’est une question d’éclairage…Il faut que l’on regarde si on a une autre photo sous le coude…Tu ne laisse rien passer 😆…tu as raison!

  6. Carole dit :

    Je garde cette recette pour le jour où je reçois une grande amatrice de crème de marron.
    Je le vois rose votre gâteau, j’ai d’abord cru qu’il était à base de framboise.
    Bonne soirée 😉

Les commentaires sont fermés.