[En haut!] La Fruitière et la Folie Douce – Restaurants d’altitude (Val-d’Isère) « MMMM ».

A nous les pentes enneigées entre Tignes et Val d’Isère; l’espace Killy.

Midi bien tassé. Nous avons bien mérité de faire une pause entre quelques séries de « planter du bâton ».

Lorsque la faim se fait sentir, vous avez le choix soit de redescendre en station. Pas toujours cool car après il faut retrouver un peu d’énergie pour repartir!

Ou alors, choisir un des nombreux restaurants d’altitude.

Nous choisissons de faire halte à la Fruitière et la Folie Douce. Les 2 sont indissociables et ne peuvent pas s’ignorer. Si la Folie Douce donne le ton avec son ambiance « voile rouge », ses DJ, sa revue, ses rythmes endiablés. La Fruitière se la joue plus gastro; considéré un temps [ou toujours?] comme le meilleur restaurant d’altitude.

On a du mal à  croire qu’il y a quelques minutes encore nous étions sur les planches.

On s’installe…côté gastro.

L’ambiance est encore timide. Le balai des serveurs lookés et raccords avec le thème blanc bleu des lieux.

Le service est accueillant. On vous laisse souffler, s’imprégner du soleil d’altitude, quitter masques et casques. Un petit verre pour se mettre dans l’ambiance. Les plats défilent.  On joue les devinettes…et on fait notre choix.

Doucement la musique s’élève…strass et paillettes apparaissent en terrasse de l’établissement voisin, siamois.

Un « Bienvenue à la Folie Douce! » un peu décadent donne le ton. La musique se fait plus présente. Les numéros s’enchaînent. Les danseurs toisent le client. Une douce folie s’installe. Le spectateur skieur devient danseur…consommateur.

Côté gastro…

On n’est pas en reste. La folie est contagieuse. On lâche la fourchette. D’autant plus que la scène est en frontière des 2 établissements.

On n’en oublierai presque que nous avons commandé quelques plats.

De beaux dressage et même une petite mise en scène pour ce dessert à base de meringue et de miel servi dans une mini ruche…

Déjà il faut repartir. On a choisi le ski. Mais pour ceux qui le désirent la fête peut se prolonger jusqu’à tard dans la journée…

On nous souffle à l’oreille qu’il faudra revenir pour fêter la fin de saison hiver.

Goûter aux pentes enneigées...
Goûter aux pentes enneigées…
...

img_1967 20170201_123118-3img_20170204_102335_297

Retrouver le soleil....
Retrouver le soleil….

Côté gastro: La Fruitière...
Côté gastro: La Fruitière…

20170201_133006Côté strass: La Folie Douce...Côté strass: La Folie Douce…20170201_130838020170201_130818 20170201_135325 20170201_135522

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Chill Bromance dit :

    Haaa la Folie Douce et la Fruitière, incontournables en skiant à Val d’Isère ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s