Sur les traces de la crêpe au sucre…

Nous sommes partis sur les traces de la crêpe au sucre ou plutôt le lieu où elle en est bannie. Petite allusion sans forcément de rapport avec la recette hormis un certain effet crêpe. Pour les non-initiés, nous faisions bien sûr un clin d’oeil à la fameuse scène de « la crêpe au sucre » du film tout aussi excellent « Les Bronzés font du ski ».

Sur les traces de la crêperie "Gigi"... (Val d'Isère).
Sur les traces de la crêperie « Gigi »…(Val d’Isère).

Il y a mille avis et mille recettes sur la pâte à crêpes. Mais la nôtre est la meilleure…

En général, lorsque l’envie nous prend [pas forcément à la chandeleur!] nous en faisons notre repas en commençant par une version salée pour terminer sur une note sucrée.

La recette que nous utilisons généralement nous laissait un blanc d’oeuf sur les bras. Nous avons décidé de séparer notre pâte en 2 et, d’utiliser le blanc restant dans une seconde version de pâte.

Nous avons utilisé telle quelle la pâte pour nos crêpes salées.

Pour la version sucrée, nous avons incorporé après le repos de notre pâte, le blanc restant monté en neige. Nous avons obtenu une pâte plus aérée et des crêpes avec plein de petits trous…un régal!

 

Ingrédients:

Pour 12 crêpes…

  • 500 ml de lait entier
  • 200 g de farine 
  • 3 oeufs + 1 jaune d’oeuf [conserver le blanc pour la seconde partie de la recette!]
  • 40 g de sucre en poudre
  • 40 g de beurre
  • Vanille en gousse de la Réunion.

La recette :

Version salée

  1. Faire fondre le beurre.
  2. Dans un bol, mélanger les oeufs (3 + 1 jaune d’oeuf) avec le sucre. Nous avons utilisé un robot pâtissier. Notre mélange était très mousseux.
  3. Dans un autre bol, placer la farine et ajouter le mélange oeufs battus et sucre. Mélanger.
  4. Ajouter le lait et le beurre fondu. Bien mélanger pour ne pas avoir de grumeaux.
  5. Nous avons prélevé la moitié de la pâte pour notre version sucrée. Le reste est mis au repos à température ambiante pendant 1 heure.

Version sucrée

  1. Nous avons prélevé le 1/3 d’une gousse vanille. Notre vanille est très parfumée; il n’y en a pas besoin de plus! A l’aide de la pointe d’un couteau, nous avons extrait les grains que nous avons dilués dans une cuillère à café de lait.
  2. Ajouter la vanille à la pâte réservée pour cette version. Bien mélanger et, laisser reposer à température ambiante pendant 1 heure.
  3. Avant de vous servir de la pâte, monter en neige le blanc restant. Le rajouter en mélangeant délicatement avec une spatule à la pâte qui a reposé. 

 

Version salée ou version sucrée! A vous de jouer.

IMG_2514

 

Avec gourmandise, C&V.

13 commentaires

  1. juneandcie dit :

    Ça donne très faim. Vraiment. TRES FAIM !

    1. Très très même 😆

  2. Carole dit :

    Je suis plutôt version sucrée avec une goutte de Grand Marnier 😉
    Bises.

    1. Cela dépend de notre humeur mais le Grand Marnier a toutes nos faveurs…

  3. Rousse à souhait! Miam… avez vous goûté les crêpes sarrasin version sucrée… ? C’est un délice … belle journée

    1. Une idée…tu utilises de la farine de sarrasin? Notre dernière expérience de sarrasin remonte à l’achat d’oreillers garnis avec ladite céréale 😆…mais cela n’a rien à voir ☺!

    2. Hihi! LE sarrasin emmène des tas de nutriments intéressants… https://lessen-ciel.com/2015/10/07/galette-sarrasin-artichaut-algues-sans-gluten/
      Voilà un exemple et version sucrée aussi, miam… mais LES tiennes sont tentantes. Bises

    3. Merci Cat. A tester donc !

  4. MyoPaname dit :

    zut enlève mes fautes immédiatement 😉

    1. Fait 😆…ça arrive même aux meilleures…

    2. MyoPaname dit :

      Oufff merci l’honneur est sauf 😉

  5. MyoPaname dit :

    Les crêpes c’est si simple à réaliser et c’est tellement délicieux et savoureux comme les souvenirs d’enfance…

Les commentaires sont fermés.