[Au jardin!] Salade de pourpier tomates cerises.

Une mauvaise herbe qui n’en est pas une…et, une petite salade improvisée.

Connaissez-vous le pourpier? C’est une plante charnue dont les feuilles sont croquantes au goût légèrement acidulé, citronné et poivré. Souvent, elle est considérée comme une plante indésirable par les jardiniers. Mon père faisait parti de ceux-là avant que l’on lui fasse remarquer qu’il avait dans son potager une plante délicieuse.

P1080336

La variété sauvage. C’est celle-ci pousse au ras du sol. Elle possède une tige rosée et coriace lorsqu’elle est épaisse. On ne consomme que les feuilles voire les tiges lorsqu’elles sont fines. Après avoir pris soin de bien les laver, commence un petit labeur fastidieux puisqu’on effeuille chaque plant cueilli. Mais après tout…tout se mérite! Le pourpier, riche en saveurs, est aussi un bon allier pour notre santé grâce à ses apports en Oméga 3, sels minéraux et vitamines variées si il y avait encore besoin de vous motiver!

Nous avons utilisé notre pourpier pour agrémenter une petite salade de tomates.

P1080330

 

Ingrédients:

  • Quelques plants de pourpier sauvages* [Vous pouvez aussi trouver du pourpier sur quelques étals du marché pendant les mois d’été.]
  • Quelques tomates cerises
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 trait de vinaigre blanc de Banyuls
  • Oignons nouveaux pickles.
  • Fleur de sel
  • Poivre du moulin

La recette:

  1. Effeuiller le pourpier après l’avoir lavé généreusement puis séché.
  2. Couper les tomates cerises en quartier.
  3. Répartir les tomates et le pourpier dans les assiettes.
  4. Ajouter vinaigre et huile d’olive. Assaisonner.
  5. Nous avons dans nos placards et réfrigérateurs des légumes au vinaigre comme des oignons nouveaux que nous avons préparés il y a quelques mois.  Finement émincés, il apportera une touche supplémentaire à cette petite salade.
  6. Laisser infuser les saveurs quelques minutes puis déguster.

 

Avec gourmandise, C&V.

* jardin bio sans aucun traitement chimique.

 

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Roomanies dit :

    Je connais cette plante, mais tout comme votre père, je la considérais comme indésirable… Merci de ce savoir!

    Aimé par 1 personne

    1. Le savoir est un bien qui se transmet…Notre première approche remonte à quelques années. Un petit producteur nous avait confié un bouquet et, la manière de le préparer, l’accommoder,…

      Aimé par 1 personne

      1. Roomanies dit :

        J’apprécie beaucoup ce partage! Grand merci!

        Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s