[Tinti’nesque!] Le secret de la Salicorne. Salicorne et crevettes grillées.

[the_ad id='64272']

Connaissez-vous la salicorne que l’on prénomme parfois aussi le haricot de mer?

P1080366

C’est une plante de bord de mer qui pousse sur des terrains salés. Nous en trouvons de temps en temps chez notre poissonnier entre juin et septembre. Elle est gorgée en eau et, naturellement salée [il faudra en tenir compte lorsqu’on la cuisinera 😉 !]. Elle aussi pleine de sels minéraux, de vitamines, et peu calorique…la plante idéale.

Les tiges tendres et charnues , croquantes et salées, des jeunes plants de salicorne peuvent se consommer crue. Plus coriaces, il est préférable de les blanchir [2 ou 3 minutes à l’eau bouillante!]

Nous avons choisi de l’accompagner de quelques crevettes grillées.

P1080393

Ingrédients:

Pour 2 personnes…

  • 2 poignées de salicornes.
  • 12 crevettes moyennes.
  • Huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques brins de persil
  • Piment d’Espelette

La recette:

Pour la préparation des salicornes…

  1. Laver et trier les salicornes.
  2. Les mettre à cuire dans un fond d’eau à couvert pendant 2 ou 3 minutes maximum. [Attention les salicornes sont naturellement salées…oubliez le sel!]
  3. Dans une poêle, faire revenir la gousse d’ail écrasée puis ajouter les salicornes. Terminer en ajoutant en fin de cuisson le persil ciselé.
  4. Réserver au chaud.

Pour la préparation des crevettes…

  1. Décortiquer les crevettes. [Astuce Anti-Gaspi! Des carapaces pour une délicieuse sauce crustacés!].
  2. Dans une poêle chaude, ajouter un filet d’huile d’olive puis les crevettes. Les saisir à feu vif sans oublier de les retourner de temps en temps. En fin de cuisson, ajouter une pincée de piment d’Espelette.
  3. Dresser vos assiettes et déguster aussitôt.

Avec gourmandise, C&V.

15 commentaires

  1. Intéressant. A consommer avec modération…

  2. Lunesoleil dit :

    Miammmm ça donne envie de goûter

  3. Découverte récente pour nous! Il est vrai qu’elle a besoin de terrains salés pour se développer…plus commune sur les côtes françaises [Entre autre] que près des Alpes [françaises ou suisses 😆]…

  4. 365flavors dit :

    Une belle découverte, je ne connais absolument pas cette plante~

  5. Roomanies dit :

    Je vous comprends parfaitement ! ☺ Je vais me renseigner. Merci de ce savoir ! Bonne journée également

  6. Bonjour…C’est une découverte récente. En France, nous en trouvons sur nos côtes…et, pour nous chez notre poissonnier. Désolé, je ne connais pas suffisamment la Roumanie pour vous répondre 😉 ! Bonne journée…

  7. Roomanies dit :

    Je ne connais pas le haricot de mer. Je mange souvent du poisson mais je n’ai jamais vu de haricot de mer. Croyez-vous qu’on peut le trouver en Roumanie aussi ?

  8. En fait…On est passé bien des fois à côté sans trop lui prêter attention chez notre poissonnier. Il ne faut pas en abuser (teneur 1g sel pour 100g) mais avec des crevettes…Il faut que l’on teste la version au vinaigre [comme les cornichons…astuce qu’on nous a donné récemment!]…Allez hop! On ne rigole plus…au boooouuuulooot!! 😉

  9. Carole dit :

    On trouve facilement de la salicorne chez moi et pourtant on ne la ramasse pas.
    Je vais partir à la cueillette 😉
    Bonne journée, bises.

  10. Merci nous testerons. Cette suggestion nous est venue un peu comme cela..le côté iodé et salé…en omelette cela doit être pas mal! Bises!!

  11. Autant dire qu’il ne faut pas en abuser. Merci. On nous préconise de les préparer au vinaigre…façon pickles, nous avons bien envie d’essayer.

  12. carrara dit :

    Oui je connais ; j’en ramasse en baie de Somme et du Mt St Michel, mais attention, contient 1 g de sel pour 100 g, presque l’apport nécessaire journalier.

  13. Bonjour,

    J’adore la salicorne, j’ai découvert cette plante, il y a une dizaine d’année à Quiberon.
    J’avais dégusté une délicieuse omelette à la salicorne… Une vraie belle découverte…

    Avec des crevettes, ce doit être délicieux … miiiamm,

    Bises et bon dimanche.

    Christèle

Les commentaires sont fermés.