[ApithĂ©rapie!] 🐝 Tout un rayon…et, un peu chiffon! 🐝

MĂȘme si nous consommons du miel un peu tout au long de l’annĂ©e, il devient un de nos incontournables lorsque les premiers froids arrivent.

Nous le consommons bien souvent tel quel. Nous plongeons dans le pot 🍯 pour en ressortir une bonne cuillĂšre. Nous n’allons pas vous faire l’article de ses bienfaits. MĂȘme si nous vous rappellerons qu’il est souvent utilisĂ© comme remĂšde.

Enfant, je me souviens qu’aux premiers frissons, Maman me prĂ©parait un bon bol de lait chaud dans lequel elle abandonnait une grosse cuillĂšre de miel.

Il n’est pas rare qu’on fasse appel encore Ă  lui aujourd’hui pour nous soulager de petits maux de gorges.

Le miel est aussi un aliment Ă©nergĂ©tique qui permet grĂące aux sucres rapides qu’il contient Ă  vous redonner un coup de fouet. Le miel amĂ©liorerait aussi la rĂ©tention du calcium et du magnĂ©sium ainsi que le taux d’hĂ©moglobine dans le sang. Bref, un super aliment!

En milieu hospitalier, il est aussi reconnu pour ses vertus cicatrisantes.

Il existe de nombreux types de miels aux couleurs plus ou moins foncĂ©es, aux saveurs plus ou moins typĂ©es: miel d’acacia, miel de chĂątaignier, miel de sapin, miel de lavande, miel d’amandier, miel d’arbousier,…et, aux bienfaits divers.

Si nous achetons généralement notre miel en pot, il nous arrive de ramener quelques rayons.

Miel en rayon quésaco?

Les abeilles stockent le surplus de leur rĂ©colte dans des magasins nommĂ©s « Hausses ou Haussettes ». C’est la part que l’apiculteur peut prĂ©lever sans causer de manquements Ă  la colonie d’abeilles.<<<<<
l’apiculteur rĂ©colte les rayons [oĂč est stockĂ© le miel], il s’empresse gĂ©nĂ©ralement de l’extraire avec des moyens mĂ©caniques comme l’extracteur Ă©lectrique. D’autres [plus rares], proposent Ă  leur clientĂšle, les rayons oĂč le miel encore protĂ©gĂ© par les alvĂ©oles de cire n’a subi aucune transformation, aucun conditionnement.

Quand on achĂšte du miel en rayon, il se consomme avec sa cire d’abeille pure qui offre elle aussi d’excellentes propriĂ©tĂ©s thĂ©rapeutiques tout autant que gustatives.

Les apiculteurs qui proposent un miel en rayon avec une cire de l’annĂ©e, produisent nettement moins de miel. Car il faut du temps aux abeilles pour bĂątir les alvĂ©oles de cire! Alors bien sĂ»r, le miel est plus cher. Mais, il n’a rien Ă  voir avec un miel extrait mĂ©caniquement [et, dont les cires sont rĂ©utilisĂ©es annĂ©es aprĂšs annĂ©es afin de produire plus!]. Il nĂ©cessite d’ĂȘtre filtrĂ© et, il est malheureusement trop souvent coupĂ© avec d’autres miels [importĂ©s]. Le miel en rayon offre une conservation naturelle de toutes ses propriĂ©tĂ©s!

Et, les abeilles 🐝 dans tout cela?

Pour avoir du miel, il faut des abeilles. LĂ , nous ne vous apprenons rien! Quoiqu’il existe bien des faux miels; plus proches de la vulgaire mĂ©lasse. Revenons Ă  nos abeilles qui, en dehors de fabriquer ce prĂ©cieux nectar, participent pour beaucoup Ă  la pollinisation des plantes. En somme, Ă  la reproduction et, ainsi au maintien d’une certaine bio diversitĂ©. Savez-vous que plus d’1/3 des aliments que nous consommons proviennent de cette prĂ©cieuse mission de pollinisation? Pensez-y lorsque vous mangerez vos prochains fruits, lĂ©gumes, plantes aromatiques…et, mĂȘme pour ce dĂ©licieux gĂąteau au chocolat.

Cette semaine, une brĂšve nous a fait [un instant] sourire. « En moins de 30 ans, prĂšs de 80% des insectes auraient disparus en Europe!… » Nous avons pensĂ© [Ă©mus!] aux motards qui pouvaient Ă  prĂ©sent sourire [sans risque] Ă  pleines dents ou Ă  la satisfaction de pouvoir conserver son pare-brise tout clean! Puis, nous avons pris conscience que ce n’Ă©tait pas bien du tout! Pas bien…

Sans jouer aux « rĂ©act-Ă©colo », il est peut-ĂȘtre temps de se soucier du monde dans lequel nous vivons, et de se poser la question comment le prĂ©server. Mettons le frein sur l’usage intensif des pesticides, des herbicides. Pas concernĂ©s? AprĂšs tout direz-vous que c’est l’affaire de nos agriculteurs! DĂ©trompez-vous, petits jardiniers en herbe qui pulvĂ©risez Ă  gogo sur vos jolies jardiniĂšres des cocktails de produits chimiques, vous avez aussi votre part de responsabilitĂ©.

« 3 moineaux sur 4 auraient disparu de nos grandes villes…en un peu plus de dix ans ». Le souvenir de cette autre constat soulignant que nos villes modernes ne permettent plus aux oiseaux de faire leur nid…bla-bla..la faute aux architectes,….bla-bla…aux pesticides… n’Ă©tait pas non-plus pour nous rĂ©jouir!

Nous nous sommes promis d’installer des nichoirs, d’utiliser moins de pesticides, de laisser de la vĂ©gĂ©tation sauvage…

Et, un peu chiffon quand mĂȘme, nous avons plongĂ© une nouvelle fois dans notre pot de miel une grosse cuillĂšre de rĂ©confort.

Avec gourmandise, C&V.

Un petit bonus…qui nous a accompagnĂ© lors de la rĂ©daction de ce petit article.

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je suis fan des rayons de miel comme les ours… C’est un dĂ©lice et en plus tellement incroyable ce travail mĂ©ticuleux de nos chĂšres amies rayĂ©es … 🐝Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Nous aussi! Une raison pour en prendre soin…bises 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Merci…j’ai corrigĂ© mon texte. SacrĂ© saisie automatique et « corrective »…Bises.

        Aimé par 1 personne

  2. sylvieartdevivre dit :

    Pendant des annĂ©es mon oncle produisait du miel. Quel plaisir l’Ă©tĂ© de le dĂ©guster frais. Ce sont d’excellents souvenirs.

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle chance d’ĂȘtre tout prĂšs de la source…Bonne journĂ©e.

      J'aime

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s