[Plat de fête?] Saint-Pierre et crosnes.

Voilà un plat de fêtes! Il faut bien marquer la différence; même si après tout pour nous la fête est un peu tous les jours et, que l’on a toujours matière à rendre joli ce qui est bon!

Le Saint-Pierre reste un poisson plutôt situé dans le haut du panier et les crosnes un légumes assez onéreux. Ces 2 produits de qualité se suffisent à eux-même. Nul besoin d’une foule d’artifices pour les rendre savoureux.

Le Saint-Pierre a la mine patibulaire que l’on ne sert jamais entier. Il est facilement identifiable grâce à la tâche noire qu’il arbore sur ses flancs. C’est un poisson maigre a la chair blanche, ferme et savoureuse. Peut-être notre poisson préféré! nous le cuisinons en filets ou encore mieux encore entier. Nous avons souvenir d’un repas pris sur une plage non loin d’Essaouira. Nous n’oublierons jamais le Saint-Pierre fraîchement pêché que nous avions déguster simplement grillé au feu de bois.

Le crosne est un petit légume-racine rustique, un tubercule allongé et annelé qui ressemble vaguement à un tire-bouchon ou à une chenille boursouflée.Nous désespérions de pouvoir en trouver auprès de nos petits producteurs. Voilà chose faite! A présent et jusqu’aux fêtes de fin d’année nous allons pouvoir nous approvisionner. Il semble que ce légume que l’on classe parmi les légumes oubliés sorte à présent un peu de l’ombre. Son goût est fin avec une délicate saveur de noisette. Il ne nécessite pas de longues préparation. On se débarrasse des extrémités un peu abîmées, on les passe sous l’eau claire et on les essuie avec soin avec un torchon. Pas besoin de les éplucher.

P1110157

 

Ingrédients:

  • Crosnes P1110136
  • 1 Saint-Pierre P1110143
  • 4 à 6 tomates cerises
  • Huile d’olive
  • Beurre
  • Sel
  • Poivre Sansho

La recette:

Le Saint-Pierre…

  1. Rincer et débarder le Saint-Pierre. L’essuyer et le placer dans un plat adapté. L’arroser d’un bon filet d’huile d’olive. Ajouter les tomates cerises coupées en 2.P1110154
  2. Préchauffer le four à 200°C. Enfourner [four chaud] pour 20 minutes de cuisson.
  3. Lever les filets juste au moment du dressage.P1110156

Les crosnes…

  1. Ôter les extrémités un peu abîmées. Les passer sous l’eau claire et les essuyer avec soin avec un torchon. Pas besoin de les éplucher.
  2. Les plonger dans l’eau bouillante pour 6 à 7 minutes de cuisson maximum. Il faut que le crosne reste un peu ferme.
  3. Dans une poêle, les faire revenir avec une bonne noix de beurre.

Dressage…

  1. Dans des assiettes chaudes c’est mieux, placer les filets et les crosnes. Répartir les tomates. 
  2. Terminer par quelques pincées de fleur de sel et tour de moulin à poivre.

 

Avec gourmandise, C&V.

 

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    Vous vous faites plaisir, quel bonheur cette recette !
    Bonne soirée, bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Notre leitmotiv…Bises et bonne journée ma chère Carole !

      Aimé par 1 personne

  2. Vous m’intriguez carrément avec les crosnes! Jolie recette 😄

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu ne connais pas, on te conseille de les tester…Bises😚!

      Aimé par 1 personne

  3. Les crosnes ont juste la douceur qu’il faut pour accompagner le saint-pierre ! Nous avons cité votre recette dans notre Revue de blogs « idées de fêtes » sur Cuisinons les légumes, le blog culinaire de Prince de Bretagne.
    http://www.cuisinons-les-legumes.com/idees-de-fetes/

    Aimé par 1 personne

    1. Bon choix! Et merci pour le clin d’oeil 😉!

      J'aime

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s