Le Saint-Honoré d’Adrien « MMMM ».

Si vous ne connaissez pas Adrien Bachelier, nous vous invitons à lui rendre une petite visite dans sa pâtisserie-chocolaterie « La Gâterie ». [Un nom qui laisse rêveur…]

Nous lui avons consacré pas mal d’articles. Après avoir marché dans « les pas de son père », il a choisi de voler de ses propres ailes. Même si nous regrettons parfois la mignonne petite boutique des débuts. Force est de reconnaître que son nouvel écrin, ne rigole pas!

Nous nous souvenons de ses premières réalisations. Auprès de son père, chaque week-end, il pouvait proposer sa suggestion. Nous attendions avec impatience la fin de semaine pour découvrir ses créations. Nous avons eu, plus d’une fois, le privilège de goûter certains de ses essais.

Aujourd’hui, Adrien a pris les reines d’une nouvelle boutique lui offrant plus de visibilité. Il a déjà pu faire découvrir ses réalisations à un nouveau public sans [trop] décevoir ses anciens clients. Il n’est pas simple, en effet, de s’inscrire dans une continuité et, s’affirmer. C’est le combat de chaque artisan qui met beaucoup de coeur à l’ouvrage. Sans renier ce que son père avait construit, il a su petit à petit mettre son empreinte. En somme, une histoire de passion, de transmission…et, d’affirmation.

Voilà! Peut-être beaucoup de bla-bla, direz-vous? Mais, ce parcours nous touche, tout comme ce désir que l’artisan a de vous séduire, de vous emmener avec lui à la découverte de son produit.

Nous avions demandé à Adrien une commande un peu particulière.

Nous ne sommes pas [plus] très fans des entremets [mêmes si ceux-ci sont bien exécutés]. Pour nous, un gâteau c’est un équilibre savant de saveurs. Certaines pour vous réchauffer les papilles. D’autres pour les réveiller. Celui-ci doit avoir de la mâche…autrement dit, il faut en avoir sous la dent.

Les classiques reviennent au goût du jour. Nous-mêmes ne jurons que pour les religieuses, ambassadeurs, tartes et autres babas. Il y a matière à les revisiter en apportant des textures et:ou des saveurs différentes.

Le Saint-honoré fait parti de nos gâteaux préférés. Nous lui avons donné ensuite carte blanche. La pistache et la griotte se sont rapidement imposés.

 

P1110402

Un gâteau unanimement apprécié. Même si tous les goûts sont dans la nature, nous aurions pu perdre quelques amis si il n’y avait pas eu consensus. Bien sûr, on rigole…mais, en tout cas, c’était rudement bon!

Avec gourmandise, C&V.

Adrien Bachelier
La Gâterie
Pâtisserie et chocolaterie.
66 Cours Romestang,
38200 Vienne
Téléphone : 04 74 85 32 59

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    Je le goûterais bien, on peut dire que c’est encore l’heure de goûter ?
    Bises.

    J'aime

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s