A la table** du Hameau Albert 1er ***** – Perrine et Pierre Maillet (Chamonix) « MMMMM ».

Nous nous sommes accordés un court répit à Chamonix.

Chamonix est une ville à part. Elle fait partie des haltes touristiques obligées pour celui qui veut tutoyer les hauts sommets. Il y a plus de 80 sommets dont l’altitude dépassent les 4000 mètres dans les Alpes. Le Mont Blanc est le plus haut [4808,73 mètres au dernier relevé…] et, aussi le plus connu. On vient du monde entier pour le visiter en mode touriste et/ou en mode alpiniste.

Chamonix n’est pas en soi une jolie petite ville. La voiture est à notre goût un peu trop présente. Bien sûr, il y a de jolies maisons: du chalet montagnard aux maisons de style Art nouveau. Il ne faut pas hésiter à se promener en périphérie.

P1110743
La villa Butterfly au style unique…

Par beau temps, vous avez un panorama à couper le souffle sur une partie de la chaîne du Mont-Blanc. Dans les quelques rues piétonnes règne une atmosphère un peu particulière où se mélangent les claquements de chaussures de marche et celui des chaussures [parfois trop] légères des touristes, les beaux manteaux de fourrure et les tenues de sport.

Nous aimons de temps à autre, si ce n’est que pour quelques heures, nous y arrêter.

Nous avons décidé de poser nos valises au Hameau Albert 1er.

Pour résumer notre escapade, s’il nous fallait choisir un moment en particulier, nous serions bien embêtés!

Primeurs. Ouvreurs. Nous aimons faire l’ouverture d’une saison. Sentir la peinture fraîche, les moquettes neuves…les jeunes équipes et les fidèles.

P1110739
Au pied de l’Aiguille du Midi…

Douceur. Chaleur. Comtemplateurs. Enveloppés dans nos peignoirs douillets à regarder la neige tomber près du poêle crachant ses flammes.

Joueurs. Profiteurs. Baigneurs. Longueurs. Passer d’un coin à l’autre de la piscine. Nageurs. Tantôt à l’intérieur [sans oublier un long crochet par le jacuzzi], tantôt à l’extérieur bravant le froid dans l’eau fumante.

P1120037
Été comme hiver…se baigner!

A l’heure. Pas si bonne heure. Sans langueur. Tasteurs. Confortablement assis un verre dans une main et, de l’autre à jouer avec une toute mignonne boule à neige.

P1110835

On picore…Encre de seiche….betterave…notre aventure gourmande commence toujours au bar [Le Quartz].
P1110839
Rester enfant…après tout, c’est de saison…il neige…

En coeur. Admirateurs. Amateurs. Dîneurs. Sans fadeurs. Investigateurs. Partageurs. Ballet des serveurs. Sûrement attablés et régalés par la cuisine de Pierre Maillet. Créateur de souvenirs…gourmands.

P1110832

Noël et cristaux s’invitent à table… [Depuis le milieu du 18ème siècle les «montagnards» ont cherché des cristaux. Ces mêmes hommes sont devenus les premiers Guides de Haute Montagne. Nous vous conseillons la visite du Musée des Cristaux à Chamonix.]
Rêveurs. Cajoleurs. Dormeurs. Jouisseurs. Quasi perdus dans notre lit king size ou profitant d’un bain à remous.

P1110745

Pas de bonne heure. Pas jeûneurs. Toasteurs. Au grand matin. Retrouver un peu de légèreté autour d’un thé, d’un café.

P1120006

[Presque] la chute du jour…
P1120045
Nous aussi…on en fait!!!

Plat de chasseur au bistro de la Maison Carrier.

P1120041

Sanglier et poire…repas de Chasse [Maison Carrier].
A la table** du Hameau Albert 1er *****

Sans pour autant prétendre au titre d’habitués des lieux, nous aimons nous retrouver au Hameau Albert 1er [ou à la Maison Carrier].

En hiver ou en été. La montagne est différente.Tout comme les ambiances.

En été, nous aimons rêvasser dans les jardins au sortir d’un repas.

En hiver, nous profitons des différents recoins des salons à l’abri du froid.

Nous aimons pouvoir rester nous-même et simplement prendre du plaisir.

Il est vrai que la table nous plaît!

À notre table, nous aimons tous ces moments de cuisine pendant lesquels une recette se construit et, que se profile l’assiette.

À la table des autres, nous aimons tenter de reconnaître les ingrédients qui composent l’harmonie d’un plat.

Ravis par les yeux, certes! Le palais ne doit pas être en reste. Quel plaisir de découvrir ce petit plus que l’on a sur le bout de la langue mais qui nous échappe encore. Fondant, croustillant qui résiste sous la dent,…nous mettons tous nos sens en éveil.

La table de Pierre Maillet est délicate. De l’entrée jusqu’au final.

Que dire de ce délicieux consommé froid de topinambours tout en finesse. Nous retiendrons l’idée de ces brisures de cacahuètes torréfiées et de lard grillé. Le persil ajoute une fraîcheur supplémentaire.

P1110830
Crème de topinambours. Éclats de cacahuète et de lard grillé. Granité de persil….comme entrée en matière!

Ces lentilles tièdes et ce foie gras. On soupçonne un peu d’estragon et d’huile de truffe de détrôner le mythique plat de maman [belle-maman]. Le croustillant de quelques chips de champignons.

P1110829

Foie gras de canard poêlé et lentilles [du Puy-en-Velay®…on tenait à préciser!]
Le poisson? Le subtil parfum de la bergamote et ce lemon curd salé qui accompagne un dos de cabillaud…

P1110824

Dos de cabillaud demi-sel, pommes de terre confites, câpres [frites] et sabayon de bergamote
Divine canette cuite et servie comme il se doit…rosée. Jeu de couleurs et de saveurs. Jeu de texture aussi autour de l’endive. On adore. Nous retenons le mariage des agrumes et de l’endive…

P1110817
Poitrine de canette « Perle de la Dombes » laquée au miel de bourgeons de sapin, en croûte d’épices, endives, orange et persil.

On voyage à travers les Alpes avec une palette de fromages Bleus (Persillé de Tignes, Bleu de Termignon,…), sans oublier les fromages voisins comme l’Étivaz et le Pecorino; tous proches ou encore le Beaufort ou le Reblochon.

Le chariot de dessert teste notre reste d’appétit.

Sans taire les autres moments. Quelques clichés volés qui nous aiderons à nous rappeler cette parenthèse pleine de détente et de gourmandise.

P1110788
Les cristaux sont omniprésents dans l’hôtel. Ils sont aussi liés à l’histoire de Chamonix…
P1120011
Le Hameau Albert 1er accueille plusieurs expositions tout au long de la saison…
P1120009

Alors qu’il ne cessait de neiger, déjà il nous fallait penser à reprendre la route.

Nous quittons les lieux des souvenirs pleins la tête et, prêts à remettre le couvert. Merci Perrine et Pierre Maillet pour ces jolis moments.

Avec gourmandise. C&V.

Hôtel Hameau Albert 1er *****
Perrine et Pierre Maillet
Restaurant 2 étoiles Michelin
38 Route du Bouchet,
74400 Chamonix-Mont-Blanc
Téléphone : 04 50 53 05 09

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. roijoyeux dit :

    ça donne envie, dommage que pas de photos du chariot de desserts ?

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un peu volontaire car le chariot n’était pas des plus exceptionnel! Avouons que nous ne sommes pas toujours très fans! Souvent il est préférable d’avoir peu mais hypergourmand travaillé…

      Aimé par 1 personne

      1. roijoyeux dit :

        Tout s’explique 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Du moins , c’est la nôtre 😉😬

        Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.