đŸœïž A la table** du Hameau Albert 1er ***** – Perrine et Pierre Maillet (Chamonix) « MMMMM ».

Nous nous sommes accordés un court répit à Chamonix.

Chamonix est une ville Ă  part. Elle fait partie des haltes touristiques obligĂ©es pour celui qui veut tutoyer les hauts sommets. Il y a plus de 80 sommets dont l’altitude dĂ©passent les 4000 mĂštres dans les Alpes. Le Mont Blanc est le plus haut [4808,73 mĂštres au dernier relevĂ©…] et, aussi le plus connu. On vient du monde entier pour le visiter en mode touriste et/ou en mode alpiniste.

Chamonix n’est pas en soi une jolie petite ville. La voiture est Ă  notre goĂ»t un peu trop prĂ©sente. Bien sĂ»r, il y a de jolies maisons: du chalet montagnard aux maisons de style Art nouveau. Il ne faut pas hĂ©siter Ă  se promener en pĂ©riphĂ©rie.

P1110743
La villa Butterfly au style unique…

Par beau temps, vous avez un panorama Ă  couper le souffle sur une partie de la chaĂźne du Mont-Blanc. Dans les quelques rues piĂ©tonnes rĂšgne une atmosphĂšre un peu particuliĂšre oĂč se mĂ©langent les claquements de chaussures de marche et celui des chaussures [parfois trop] lĂ©gĂšres des touristes, les beaux manteaux de fourrure et les tenues de sport.

Nous aimons de temps Ă  autre, si ce n’est que pour quelques heures, nous y arrĂȘter.

Nous avons décidé de poser nos valises au Hameau Albert 1er.

Pour rĂ©sumer notre escapade, s’il nous fallait choisir un moment en particulier, nous serions bien embĂȘtĂ©s!

Primeurs. Ouvreurs. Nous aimons faire l’ouverture d’une saison. Sentir la peinture fraĂźche, les moquettes neuves…les jeunes Ă©quipes et les fidĂšles.

P1110739
Au pied de l’Aiguille du Midi…

Douceur. Chaleur. Comtemplateurs. EnveloppĂ©s dans nos peignoirs douillets Ă  regarder la neige tomber prĂšs du poĂȘle crachant ses flammes.

Joueurs. Profiteurs. Baigneurs. Longueurs. Passer d’un coin Ă  l’autre de la piscine. Nageurs. TantĂŽt Ă  l’intĂ©rieur [sans oublier un long crochet par le jacuzzi], tantĂŽt Ă  l’extĂ©rieur bravant le froid dans l’eau fumante.

P1120037
ÉtĂ© comme hiver…se baigner!

A l’heure. Pas si bonne heure. Sans langueur. Tasteurs. Confortablement assis un verre dans une main et, de l’autre Ă  jouer avec une toute mignonne boule Ă  neige.

P1110835

On picore…Encre de seiche….betterave…notre aventure gourmande commence toujours au bar [Le Quartz].
P1110839
Rester enfant…aprĂšs tout, c’est de saison…il neige…

En coeur. Admirateurs. Amateurs. DĂźneurs. Sans fadeurs. Investigateurs. Partageurs. Ballet des serveurs. SĂ»rement attablĂ©s et rĂ©galĂ©s par la cuisine de Pierre Maillet. CrĂ©ateur de souvenirs…gourmands.

P1110832

NoĂ«l et cristaux s’invitent Ă  table… [Depuis le milieu du 18Ăšme siĂšcle les «montagnards» ont cherchĂ© des cristaux. Ces mĂȘmes hommes sont devenus les premiers Guides de Haute Montagne. Nous vous conseillons la visite du MusĂ©e des Cristaux Ă  Chamonix.]
RĂȘveurs. Cajoleurs. Dormeurs. Jouisseurs. Quasi perdus dans notre lit king size ou profitant d’un bain Ă  remous.

P1110745

Pas de bonne heure. Pas jeĂ»neurs. Toasteurs. Au grand matin. Retrouver un peu de lĂ©gĂšretĂ© autour d’un thĂ©, d’un cafĂ©.

P1120006

[Presque] la chute du jour…
P1120045
Nous aussi…on en fait!!!

Plat de chasseur au bistro de la Maison Carrier.

P1120041

Sanglier et poire…repas de Chasse [Maison Carrier].
A la table** du Hameau Albert 1er *****

Sans pour autant prĂ©tendre au titre d’habituĂ©s des lieux, nous aimons nous retrouver au Hameau Albert 1er [ou Ă  la Maison Carrier].

En hiver ou en été. La montagne est différente.Tout comme les ambiances.

En Ă©tĂ©, nous aimons rĂȘvasser dans les jardins au sortir d’un repas.

En hiver, nous profitons des diffĂ©rents recoins des salons Ă  l’abri du froid.

Nous aimons pouvoir rester nous-mĂȘme et simplement prendre du plaisir.

Il est vrai que la table nous plaĂźt!

À notre table, nous aimons tous ces moments de cuisine pendant lesquels une recette se construit et, que se profile l’assiette.

À la table des autres, nous aimons tenter de reconnaĂźtre les ingrĂ©dients qui composent l’harmonie d’un plat.

Ravis par les yeux, certes! Le palais ne doit pas ĂȘtre en reste. Quel plaisir de dĂ©couvrir ce petit plus que l’on a sur le bout de la langue mais qui nous Ă©chappe encore. Fondant, croustillant qui rĂ©siste sous la dent,…nous mettons tous nos sens en Ă©veil.

La table de Pierre Maillet est dĂ©licate. De l’entrĂ©e jusqu’au final.

Que dire de ce dĂ©licieux consommĂ© froid de topinambours tout en finesse. Nous retiendrons l’idĂ©e de ces brisures de cacahuĂštes torrĂ©fiĂ©es et de lard grillĂ©. Le persil ajoute une fraĂźcheur supplĂ©mentaire.

P1110830
CrĂšme de topinambours. Éclats de cacahuĂšte et de lard grillĂ©. GranitĂ© de persil….comme entrĂ©e en matiĂšre!

Ces lentilles tiĂšdes et ce foie gras. On soupçonne un peu d’estragon et d’huile de truffe de dĂ©trĂŽner le mythique plat de maman [belle-maman]. Le croustillant de quelques chips de champignons.

P1110829

Foie gras de canard poĂȘlĂ© et lentilles [du Puy-en-VelayÂź…on tenait Ă  prĂ©ciser!]
Le poisson? Le subtil parfum de la bergamote et ce lemon curd salĂ© qui accompagne un dos de cabillaud…

P1110824

Dos de cabillaud demi-sel, pommes de terre confites, cĂąpres [frites] et sabayon de bergamote
Divine canette cuite et servie comme il se doit…rosĂ©e. Jeu de couleurs et de saveurs. Jeu de texture aussi autour de l’endive. On adore. Nous retenons le mariage des agrumes et de l’endive…

P1110817
Poitrine de canette « Perle de la Dombes » laquĂ©e au miel de bourgeons de sapin, en croĂ»te d’Ă©pices, endives, orange et persil.

On voyage Ă  travers les Alpes avec une palette de fromages Bleus (PersillĂ© de Tignes, Bleu de Termignon,…), sans oublier les fromages voisins comme l’Étivaz et le Pecorino; tous proches ou encore le Beaufort ou le Reblochon.

Le chariot de dessert teste notre reste d’appĂ©tit.

Sans taire les autres moments. Quelques clichés volés qui nous aiderons à nous rappeler cette parenthÚse pleine de détente et de gourmandise.

P1110788
Les cristaux sont omniprĂ©sents dans l’hĂŽtel. Ils sont aussi liĂ©s Ă  l’histoire de Chamonix…
P1120011
Le Hameau Albert 1er accueille plusieurs expositions tout au long de la saison…
P1120009

Alors qu’il ne cessait de neiger, dĂ©jĂ  il nous fallait penser Ă  reprendre la route.

Nous quittons les lieux des souvenirs pleins la tĂȘte et, prĂȘts Ă  remettre le couvert. Merci Perrine et Pierre Maillet pour ces jolis moments.

Avec gourmandise. C&V.

HĂŽtel Hameau Albert 1er *****
Perrine et Pierre Maillet
Restaurant 2 Ă©toiles Michelin
38 Route du Bouchet,
74400 Chamonix-Mont-Blanc
Téléphone : 04 50 53 05 09

6 commentaires

  1. roijoyeux dit :

    ça donne envie, dommage que pas de photos du chariot de desserts ?

    1. C’est un peu volontaire car le chariot n’Ă©tait pas des plus exceptionnel! Avouons que nous ne sommes pas toujours trĂšs fans! Souvent il est prĂ©fĂ©rable d’avoir peu mais hypergourmand travaillĂ©…

    2. roijoyeux dit :

      Tout s’explique 🙂

    3. Du moins , c’est la nître 😉😬

Les commentaires sont fermés.