[On pioche dans nos rĂ©serves!] 🧊 Petits glaçons de pesto des ours…

Nous avions un petit doute sur le rendu de notre recette aprÚs congélation.

En pleine pĂ©riode de cueillette d’ail des ours, nous en avions congelĂ© Ă  gogo: lavĂ© et sĂ©chĂ©, entier et finement ciselĂ©, tel quel ou en pesto.

Nous avions rĂ©alisĂ© des pesto en petits pots. Mais il faut avouer que les saveurs s’Ă©tiolent assez rapidement au fil du temps. MĂȘme en rajoutant un peu d’huile d’olive pour bien veiller Ă  ce que notre prĂ©paration ne se dessĂšche. Celle-ci n’est optimale que 15 jours aprĂšs ouverture. Avant mĂȘme de nous servir de la « fraĂźche », nous avons piochĂ© dans un lot de petits glaçons rĂ©alisĂ©s puis stockĂ©s dans un sachet.

Pour accompagner un filet de boeuf, simplement poĂȘlĂ©, nous avons fait fondre quelques cubes glacĂ©s de pesto; tout doucement, dans une petite casserole en ajoutant une petite cuillĂšre de crĂšme. Le rĂ©sultat Ă©tait plutĂŽt fidĂšle. Aussi, Ă  l’avenir, nous prĂ©fĂ©rerons la congĂ©lation pour faire nos rĂ©serves de pesto.

Filet de boeuf au pesto des ours
Filet de boeuf au pesto des ours

On vous rappelle la recette du pesto…

 

Ingrédients:

  • 120 g de feuilles d’ail des ours
  • 60 g de poudre d’amande
  • 60 g de parmesan fraĂźchement rĂąpĂ©
  • 3 pincĂ©es de sel
  • 2 ou 3 tours de moulins Ă  poivre
  • 120 g d’huile type de pĂ©pins de raisins.

La recette:

  1. Mixer grossiĂšrement  les feuilles d’ail des ours avec la poudre d’amande, le parmesan rĂąpĂ©, le sel et le poivre.
  2. Ajouter l’huile.
  3. Mixer jusqu’Ă  la consistance dĂ©sirĂ©e.

 

Avec gourmandise, C&V.