[Destination Guadeloupe!] Au milieu des fleurs et des oiseaux…

Un petit coup de froid [ou de spleen].

Une envie certaine de soleil et de nouvelles escapades, on se surprend à admirer le petit colibri que nous avions ramené de notre dernier voyage en Guadeloupe.

Là-bas, nous avions rencontré Jordan qui transformaient des feuilles de palmiers en objets sans apparente utilité pouvant servir de souvenirs, de présents…

Tous ces petits trucs que l’on regarde un instant, avant de les oublier complètement.

Nous sommes revenus les bras chargés et, n’avons pas encore trouvé leur place à la plus part d’entre eux.

Nous avions longuement discuté avec Jordan. Faussement nonchalant ou peut-être simplement fier de faire briller les yeux des petits et des grands. Entre ses mains, les feuilles de palmiers prenaient forme au fil de notre conversation pour révéler une corbeille, un insecte ou encore un oiseau. Nous avions chargé colibri, wassous et corbeilles dans nos valises.

Sitôt de retour, nous avions piqué notre colibri, dans un pot. Puis le temps avait passé. Nous avions rangés nos souvenirs et, repris notre vie quotidienne.

Ce petit colibri dansant sous le vent m’a donné en vie de reprendre notre récit sur notre dernière escapade dans l’île Papillon…

La Guadeloupe ne se résume pas à des eaux claires et des plages de sable fin. Les forêts sont nombreuses. Le climat est tropical avec une saison sèche qui se tient de décembre à avril. En dehors de cette période, les pluies peuvent être fréquentes et, virer à la tempête. 2017 a été tristement marquée. On se souvient des ouragans Irma, José ou encore Maria qui ont eu de lourdes conséquences dans l’Atlantique Nord en septembre dernier.

Pour notre part, nous sommes allés plusieurs fois en Guadeloupe au mois de Juillet. Les mois de décembre à mars sont sûrement à privilégier plus secs. Le mois de juillet se situe plutôt au début de la période cyclonique. Les pluies peuvent être présentes mais ne durent pas très longtemps. Celles-ci sont le plus intense au cours des mois de septembre à octobre.

Après tout, de l’eau, il en faut… Sur cette partie de l’île, la végétation est luxuriante et, l’on se sent parfois bien petit à côté de certaines plantes que l’on rencontre chez nous en pot, en taille presque lilliputienne.

Jardin bBotanique de Deshaies.

Ne soyez pas étonnés d’essuyer de temps en temps un petit orage. Celui-ci ne dure jamais trop longtemps, le soleil n’est jamais loin.

Nous avons décidé de consacrer presque une journée entière à la visite du Jardin Botanique

Nous logions tout près de Deshaies, non loin de ce jardin. Il était pour nous facile d’organiser la visite. Nous vous conseillons d’arriver tôt dans la journée alors qu’il ne fait pas trop chaud.
Il faut laisser traîner ses yeux, se laisser gagner par les lieux. Nous avions la chance d’être peu de visiteurs. Nous avons donc pu rêvasser, nous nourrir des bruits et des senteurs, admirer toutes ses couleurs.
Au pied de l'arbre
Acomat boucan [pouvant atteindre 40 mètres] et Rhoeo Spathacea [ou appelée  Misère car elle pousse en tous sols. Plante rampante].
Acomat boucan [pouvant atteindre 40 mètres] et Rhoeo Spathacea [ou appelée « Misère » car elle pousse en tous sols. Plante rampante].
fleurs 1
De haut en bas, et de gauche à droite… Fleur de gingembre crêpe. Fleur de bananier. Fleur Candida et Adénium Obesum.
fleur de tiaré
Fleur de Tiaré
Orchidées
Fleurs d’Orchidées.
Roses de porcelaine
Roses de Porcelaine. Elle est comestible. [En salade, par exemple!]. Cette plante est de la même famille que le gingembre. Les feuilles peuvent atteindre 4 à 5 mètres sous les climats tropicaux!!
Pince de homard
Pinces de Homard.
Mussaenda rose et blanche
Mussaenda rose et blanche
Colibri. Plus rare, entrain de faire sa toilette. Rarement au repos...
Colibri. Plus rare, entrain de faire sa toilette. Rarement au repos…
Cacatoès bleu et jaune
Cacatoès bleu et jaune
Cacatoès bleu vert et rouge
cacatoes bleu verts et rouge
Lori bleu, vert, et rouge
Après une longue visite [compter une 1/2 journée au minimum], nous poussons jusqu’à la plage de la Petite Anse, située au nord de la commune de Pointe Noire, non loin de Deshaies, dans une crique sauvage. Mais, là c’est une autre histoire que l’on ne manquera pas de vous raconter…
Les Gourmands Disent…en escapade, C&V.
Jardin Botanique de Deshaies.
Deshaies, Guadeloupe
Téléphone : +590 590 28 43 02
 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. mamscook dit :

    moi, moi, je veux bien partir….. Ca fait rêver!!!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Magnifique voyage. 😀 Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Qu’il est bon de se souvenir…Bises.

      Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.