[Rien ne se perd…] Confit de pêches de vigne au poivre de Sichuan.

Il y a des fins de saison qui sont difficiles à vivre. Sans trop vouloir dramatiser, nous n’avons pas eu la chance [ou peu!] de déguster cette année de belles pêches de vignes. La vigne a pris cette année un peu d’avance et, « sa voisine » peut-être aussi. Attention je ne parle pas de ces variétés que l’on rencontre parfois qui ont tout l’apparence de ce fruit incomparable mais qui « pêche » en terme de goût.

A l’origine, les vignerons plantaient un pied de vigne au début de chaque rang. Le pêcher servait en quelque sorte de témoin pour les maladies. Car plus sensible, il développait avant la vigne certaines maladies. Les fruits de ces pêchers avait la chair d’un rouge foncé et, arrivaient à maturité en même temps que le raisin.

La pêche de vigne a une saveur incomparable plus acide que les variétés « plus communes » tout en étant sucrée.

De loin nous préférons le fruit dans son état brut mais lorsqu’il n’est pas de qualité ou se gâte nous en réalisons des compotes ou des confitures. Notre préparation se situe entre les 2 puis que nous avons fait cuire assez longuement nos fruits sans trop ajouter de sucre [juger et goûter…]. Nous avons ajouter un peu de poivre de Sichuan. Il a la particularité d’être peu piquant et, d’avoir des notes un peu boisées et citronnées.

P1210357

Ingrédients:

  • Pêches de vigne
  • 1 à 2 cuillères à soupe de sucre [selon la quantité de pêche et votre goût…on goûte!]
  • Poivre du moulin: poivre de Sichuan

La recette:

  1. Peler les pêches. Les couper en morceaux. Ôter les noyaux.
  2. Les mettre à cuire à couvert pendant t 30 à 40 minutes en augmentant progressivement la puissance du feu. Lorsque les fruits ont bien sué, ôter le couvercle et poursuivre la cuisson jusqu’à obtenir la texture souhaitée [dans notre cas pas trop liquide….].
  3. Goûter et, ajouter progressivement le poivre tout en mélangeant. Réserver au frais.

Nous avons conditionné notre préparation dans des pots en verts pour les stocker au réfrigérateur.

Avec gourmandise, C&V.

Publicités

4 commentaires

  1. L’originalité tient parfois à pas grand chose😉. Merci.

    J'aime

  2. gridelle dit :

    que j’aime ce genre d’idée délicieuse!

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.