[So deliciousss!!] Mont-Blanc façon Finger – Maison Jouvenal « MMMMM ».

Tout d’abord, nous tenions à préciser que nous avons baptisé ainsi ce gâteau car nous avions oublié son nom [pas bien!]. Et que finalement au visuel, tout comme à la dégustation, ce nom nous paraissait plutôt adapté. Parenthèse refermée.

Voici une version du célèbre et/ou classique Mont-Blanc par la Maison Jouvenal.

Pour vous rafraîchir la mémoire, vous avez sûrement/peut-être entendu parler de Franck Jouvenal [quatrième du nom]. Il avait remporté la finale de l’émission du Meilleur Pâtissier.

La Maison Jouvenal est installé à la Côte-Saint-André, célèbre pour avoir été la ville de naissance d’Hector Berlioz. Chaque été se déroule un festival en son honneur.

Aujourd’hui, la maison a 100 ans. On imagine le nombre de gâteaux et kilo de chocolat  qui ont été au fil du temps transformés en gâteaux ou chocolats enrobés. Le nombre de gourmands qui ont été régalés…

Pour cette version du Mont-Blanc, nous étions un peu partagé sur le visuel. La présence du marron emballé a bien failli nous détourner du gâteau. Même si il était posé délicatement, il nous faisait penser un peu à… »un pavé dans la mare ».

Notre envie de marron a été plus forte.

P1220345

À la dégustation…

Après avoir mis le marron emballé de côté. Au final c’est peut-être une bonne idée? Le fait de l’avoir emballé garantit sa fraîcheur et, nous suggère [peut-être] de ne le consommer qu’à la fin? Ce que nous avons fait. Le marron était juste parfait, confit à souhait fondant ce qu’il faut et, surtout moelleux pas sec.  [Si vous avez un « stock » de marrons un peu secs, on vous suggère cette petite recette.]

Rappel de quelques bases. Dans le Mont-Blanc, vous devez retrouver le marron [bien sûr], du cassis, du chocolat, une meringue et un gâteau pour soutenir tout cela.

Dans cette délicieuse version, tout est là.

Imaginez une fine barquette de pâte sablée garnie d’une autre pâte façon financier.

Une fine couche de marmelade au cassis.

Une meringue façon finger enrobée d’une fine enveloppe de chocolat.

Une crème de marron subtilement parfumée au rhum.

À la dégustation, tout y est. Des textures différentes. La version finger est intéressante car en une bouchée vous avez tous les éléments. Aucun ne prend jamais le dessus. Le choix de 2 pâtes différentes donne une fraîcheur supplementaire. La fine meringue apporte un peu de croquant. La marmelade est juste suffisante. Nous sommes conquis.

Avec gourmandise, C&V.

Maison Jouvenal

Site web

25 Rue de la République,

38260 La Côte-Saint-André

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carole dit :

    Toujours aussi gourmands 😉
    Bon week-end, bises.

    Aimé par 1 personne

    1. On ne se refait pas😏😉! Bises chère Carole.

      Aimé par 1 personne

  2. gridelle dit :

    elle est sublime cette revisite! bravo

    Aimé par 1 personne

    1. C’est bien ce que nous nous sommes dits 😋

      J'aime

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.