[Parfum de fleurs…] Sirop de fleurs de sureau.

[Parfum de fleurs…] Sirop de fleurs de sureau.
3 (60%) 2 vote[s]

La préparation de cette recette nous ramène aux souvenirs d’un roman « Le Parfum » de Patrick Süskind.

En deux mots [si mes souvenirs sont bons!], le personnage qu’il met en scène, Jean-Baptiste Grenouille, a la faculté de reproduire n’importe quelle essence de parfums, mais pas que… Ces potions sont plus fidèles que la réalité. La comparaison s’arrête là! Le destin de ce génie au nez surdoué est plus complexe et, sa fin plus tragique. Nous ne voudrions pas, non plus, vous dévoiler ni l’intrigue, ni la fin s’il vous prend l’envie de découvrir ce merveilleux livre.

La fleur de sureau a un parfum divin. Elle marque le printemps et le début de l’été. Mais comme toute fleur sa floraison est toujours trop courte!

Nous avions réalisé l’an passé un essai de sirop avec cette fleur. Certaines préparations ne sont pas forcément fidèles au parfum et senteurs originelles. Pour le sirop de fleurs de sureau, le résultat est assez fidèle et, permet de disposer, à condition d’avoir les stock suffisant, d’un petit ingrédient supplémentaire que l’on pourra bien sûr consommer avec de l’eau mais aussi utiliser pour parfumer toute sorte de préparation: crèmes dessert ou encore un risotto comme celui-ci: risotto au foie gras, aux cèpes, aux raisins et à la fleur de sureau.

P1270485

Ingrédients:

  • 150 g de fleurs de sureau [une vingtaine d’ombrelles de fleurs]
  • 500 ml d’eau minérale ou de source. Eviter l’eau du robinet qui contient de la javel.
  • 1/2 citron bio
  • 600 g de sucre 

La recette:

  1. Rincer les ombrelles à l’eau fraîche. Récupérer les fleurs. La tige apporte trop d’amertume à la préparation.
  2. Dans une casserole, mélanger les fleurs, l’eau minérale, le sucre et le citron coupé en rondelles.
  3. Porter à ébullition puis, laisser cuire à feu moyen pendant 10 minutes environ.
  4. Réserver hors du feu a couvert pendant 4 jours.
  5. À l’issue, filtrer la préparation en utilisant une passoire fine.
  6. Remettre sur le feu. Porter à ébullition.
  7. Laisser un peu refroidir avant de remplir vos bouteilles propres.
  8. Boucher et réserver à l’abri de la lumière au moins de 15 jours avant de consommer.
  9. Après ouverture, conserver au frais.

Avec gourmandise, C&V.

4 commentaires

  1. Jackie dit :

    Le parfum, un livre que j’avais dévoré en…..1989 le temps a passé. Pour le sureau j’attends maintenant les baies si les oiseaux ne me mangent pas tout:) . Si bouteilles de vin de sureau également blanc et rosé pour les apéritif d’été. Je vais m’attaquer au tilleul … Belle journée

    1. Il faudra que l’on teste le vin de sureau…le vin de figues aussi. Bel après-midi

  2. coucou ça doit être un délice, avec la chaleur qui arrive, ça serait le bienvenue 😀 bisous

    1. Ça l’est 🙃🤭😁! À tester sans faute…😘

Les commentaires sont fermés.