[Câpres ou pas câpres?] 🌱Haricots Borlotti aux oignons nouveaux, aux anchois et aux agrumes.

Nous sommes à l’heure des souvenirs.

La rentrée a sonné et, pour prolonger un peu cette « nonchalance » que caractérise les vacances, nous nous raccrochons à nos pensées.

Un soir d’été, sur les bords du lac Majeur, nous avions dégusté une petite salade de haricots rouges. Ce célèbre haricot italien que l’on appelle Borlotti.

Ce haricot a la chair ferme et, un petit goût noiseté. Il est souvent utilisé en soupe, en salade, en minestrone,…

Nous nous sommes souvenus de quelques uns des ingrédients qui composaient cette salade. Nous aurions été incapables de faire la même. Histoire d’éviter la comparaison ? Peut-être, mais aussi parce que c’est notre manière de cuisiner. Nous aimons apporter notre touche personnelle à un plat.

Nous avons aromatisé notre salade de quelques oignons nouveaux et de filets d’anchois. Nous avions un doute. Y avait-il des câpres ou pas? Nous avons choisi d’en ajouter. Nous avons eu l’idée [géniale] d’ajouter un peu de kumquat confit, rapporté d’un périple en Provence.

Nous avons pris soin de faire tremper les haricots rouges dans de l’eau additionnée de bicarbonate de soude, pendant une nuit, avant de les cuisiner pour les rendre plus digestes.

Ingrédients:

  • Haricots rouges borlotti
  • Vinaigre de cerise
  • Jus de citron
  • Thym
  • Kumquat confit
  • Filets d’anchois à l’huile
  • 1 oignon cébette
  • Huile d’olive
  • De petites câpres

La recette:

  1. La veille ou 12 heures minimum avant de cuisine, faire tremper les haricots dans un grand volume d’eau avec une petite cuillère de bicarbonate de soude.
  2. Rincer les haricots plusieurs fois à l’eau claire puis les mettre dans une casserole avec un gros volume d’eau [8 à 10 cm au dessus des haricots].
  3. Porter à ébullition puis baisser le feu [feu moyen à doux] les haricots doivent à peine danser 🙂. Ajouter 2 ou 3 branches de thym. Laisser cuire* sans couvrir pendant 1h à 1h30. Goûter après 45 minutes de cuisson pour juger. Selon le résultat souhaité: pour un haricot mou, cuire avec le couvercle [plat mijoté]. Pour un haricot plus ferme, cuire sans couvercle.
  4. Égoutter. Ôter les branches de thym. Rincer et laisser refroidir à température ambiante avant de réserver au frais pour quelques heures.
  5. Assaisonner les haricots: huile d’olive, vinaigre de cerise, sel et poivre du moulin, jus de citron.
  6. Ciseler finement l’oignon cébette. Ajouter et bien mélanger.
  7. Répartir dans les assiettes. Ajouter quelques filets d’anchois, quelques câpres émincées et, quelques morceaux de kumquat confit*.
  8. Déguster

Avec gourmandise, C&V.

*A défaut de kumquat, vous pouvez ajouter de la clémentine ou encore du citron confit. Ce dernier doit apporter une petite touche d’acidité légèrement sucrée 😋…