[Couleurs d’automne !] 🍄 Boudin noir aux pommes de terre Ratte et aux cĂšpes.

Émilie* est prĂ©sente sur notre marchĂ© une bonne partie de l’annĂ©e pour vendre ses champignons. Elle s’appuie sur une armĂ©e de cueilleurs qui arpentent les coins des Monts du Pilat, de la vallĂ©e du RhĂŽne ou encore de l’Auvergne.

Le champignon a ses saisons. En ce moment, c’est la saison des cĂšpes. Ils sont abondants. Nous avons discutĂ© avec l’un de ces cueilleurs, l’annĂ©e est exceptionnelle. Les champignons sont nombreux. Tant mieux! Nous pouvons multiplier les recettes.

Le cĂšpe n’est pas le champignon que l’on prĂ©fĂšre. Pour nous, il y a plus goĂ»teux et, fin. Il n’empĂȘche que nous aimons le cuisiner.

Cru, il est dĂ©licieux en salade, accompagnĂ© ou non, avec un simple filet d’huile d’olive.

Nous aimons l’ajouter Ă  nos plats mijotĂ©s comme la daube de boeuf dont nous vous avons rĂ©cemment parlĂ©e.

Aujourd’hui, nous avions envie de le cuisiner avec un morceau de boudin noir.

Pendant les mois d’automne et d’hiver, il est courant d’en trouver au cours de petites fĂȘtes de village. Il est souvent cuit Ă  la chaudiĂšre. Certains ne valent pas toujours d’ĂȘtre citĂ©s trop peu aromatisĂ©s.

Nous avons eu l’idĂ©e de l’accommoder de quelques pommes de terre. Nous avons prĂ©fĂ©rĂ© les cuire au prĂ©alable dans l’eau bouillante avec leur peau. La peau contient bien souvent beaucoup de vitamines et, apporte aussi une saveur particuliĂšre. Nous les avons coupĂ©s en 2 puis poĂȘlĂ©es.

Le cÚpe apporte une texture et une saveur intéressante.

On n’oublie pas d’apporter une petite touche cette avec quelques feuilles de cĂ©leri finement hachĂ©es juste avant de servir.

 

Ingrédients:

  • Boudin noir
  • Petits cĂšpes
  • Romarin frais
  • Pommes de terre  [variĂ©tĂ© ratte]
  • Feuilles de cĂ©leri branche
  • Beurre
  • Fleur de sel
  • Piment Chipotle mecco

La recette

  1. Laver et mettre Ă  cuire les pommes de terre sans les peler dans un grand volume d’eau. Égoutter et, les trancher en 2 [dans le sens de la longueur] puis les faire poĂȘler dans un beurre mousseux. RĂ©server Ă  feu doux.
  2. DĂ©barrasser les cĂšpes des rĂ©sidus de terre avec un pinceau. Les couper en tranches Ă©paisses avant de les poĂȘler dans un beurre mousseux avec quelques brins de romarin finement ciselĂ© ajoutĂ© en fin de cuisson. Commencer la cuisson avec un couvercle pour Ă©viter qu’ils ne se dessĂšchent.
  3. Couper le boudin noir en tronçons de 3  cm environ puis mettre à cuire dans un beurre mousseux.
  4. Dresser les assiettes sans oublier de rectifier l’assaisonnement. Ajouter quelques feuilles de cĂ©leri branche finement ciselĂ©es.
  5. DĂ©guster aussitĂŽt.

Avec gourmandise, C&V.

*Emilie  [Champign’HonnĂȘte]  prĂ©sente sur le marchĂ© de Vienne tous les samedis matins.

 

2 commentaires

  1. Ca fait un moment que je n’ai pas manger de boudin noir. Merci pour cette recette, je salive dĂ©jĂ  avec les cĂšpes !

    1. Un plat rustique et gourmand…

Les commentaires sont fermés.