[On teste…] đŸ„Ł CrĂšme d’endives. Beignet de morue.

L’endive fait Ă  prĂ©sent partie de notre liste de courses. Si, nous aimons la dĂ©guster en salade, poĂȘlĂ©e ou encore en gratin, prĂ©parĂ©e en crĂšme ou veloutĂ©, c’est vraiment exquis.

CuisinĂ©e ainsi, c’est une dĂ©couverte assez rĂ©cente pour nous! Nous enchaĂźnons depuis les veloutĂ©s en apportant Ă  chacune de nos assiettes un peu de croquant, du moins un petit plus histoire de rompre avec l’apparente monotonie lorsque l’on reprend une recette.

En cuisine…

A l’approche des fĂȘtes de NoĂ«l, nous testons quelques recettes, espĂ©rant trouver celle qui fera mouche. Nous ne manquerons pas de vous proposer quelques suggestions dans un prochain article…

Nous avons rĂ©alisĂ© une crĂšme d’endives en rĂ©servant les parties les plus tendres pour les faire poĂȘler. Nous avions Ă©galement mis de cĂŽtĂ© quelques feuilles pour les ciseler au moment du dressage [oubliĂ©es đŸ˜¶ 🙃 …].

Il nous restait quelques beignets de morue que nous avons bien faits dorer au four [bien croûter].

Pour le dressage, nous avons mis un fond de crĂšme d’endives puis  ajoutĂ© nos endives braisĂ©es. Pour terminer, nous avons dĂ©posĂ© notre beignet de morue.

Rappel de la recette pour le veloutĂ© d’endives. On cherchera Ă  avoir une texture moins fluide pour une meilleure tenue du plat en faisant rĂ©duire notre prĂ©paration et, en ajoutant plutĂŽt de la rĂšme Ă©paisse que de la crĂšme fluide.

[Saveurs d’automne!] 🍁 VeloutĂ© d’endives aux noisettes.

Avec gourmandise, C&V.