[Souvenir…] 🍋 Noix de Saint-Jacques fumĂ©es. MĂ©li-mĂ©lo de salades. Sauce aux agrumes. Citron Caviar.

Certaines saveurs semblent inscrites à jamais dans nos papilles. Les retrouver dans nos assiettes nous plongent dans nos souvenirs. Nous aimons associer un ingrédient à un lieu, à la personne qui nous les a faites découvrir.

La Saint-Jacques est un incontournable des tables de fĂȘtes. Elle s’est peut-ĂȘtre invitĂ©e sur vos tables, en cette fin d’annĂ©e?

Sa texture, si particuliĂšre, est tendre voire fondante. Sa saveur est lĂ©gĂšrement sucrĂ©e. Nous aimons la consommer simplement; Ă  peine cuite [dans un beurre mousseux poĂȘlĂ©e ou sous le grill d’un four] sans trop d’ingrĂ©dients ajoutĂ©s.

Sans me souvenir de la date exacte, je me souviens d’un lieu: un banc d’Ă©caillers sur le port du Grau du roi. Ville? Village? Port de pĂȘche? Je ne sais pas trop comment la [le] dĂ©finir. Une ville un peu trop dĂ©naturĂ©e par une architecture pas toujours trĂšs soigneuse. L’avĂšnement des congĂ©s payĂ©s a eu raison des vieilles maisons de pĂȘcheurs. Les Ă©fluves des beignets, des churros ont remplacĂ© les odeurs de la mer ramenĂ©es par les chaluts. L’activitĂ© de la pĂȘche semblait pourtant rĂ©sister. Au petit matin, il Ă©tait possible de charger dans son panier quelques poissons tous frais de la pĂȘche du jour. A l’abri des ruelles, sur les quais, au mileu des restaurants aux cartes bien trop fournies, nous avions dĂ©couvert un petit Ă©cailler proposant Ă  la dĂ©gustation les fruits de la mer. Les coquillages Ă©taient frais. Nous y avions pris nos habitudes. SĂ©duits, nous faisions dĂ©couvrir, Ă  notre tour, Ă  nos amis de passage, la simplicitĂ© des lieux. Au fil de nos venues, nos langues s’Ă©taient dĂ©liĂ©es et, nos Ă©changes avec le maĂźtre des lieux Ă©taient plus fournis. LiĂ©s par le rituel plateau de fruits de mer, nous nous contentions largement des douzaines d’huĂźtres, des toutes aussi nombreuses crevettes, tourteaux, praires et autres coquillages. Satisfaits du festin, nous avions presque refusĂ© la nouveautĂ©. Un jour pourtant, aprĂšs avoir tout d’abord repoussĂ©, nous avons accueilli quelques Saint-Jacques crues dans notre assiette. Trop peu nombreuses pour ĂȘtre mises Ă  la vente, l’Ă©cailler nous les avaient proposĂ©es gracieusement Ă  la dĂ©gustation, marquant Ă  jamais nos papilles! La Noix de Saint-Jacques de MĂ©ditterranĂ©e est de plus petite taille et, moins abondante que sa cousine de l’Atlantique.

La Noix de Saint-Jacques reste un produit onĂ©reux dans nos rĂ©gions; Ă©loignĂ©es des cĂŽtes. Au moment des fĂȘtes, elle est particuliĂšrment courtisĂ©e.

Nous avons pris nos habitudes chez un petit artisan saurisseur, Marc Foulon, qui propose toutes sortes de poissons fumĂ©s tout au long de l’annĂ©e, le FumĂ©s des Gourmets*.

Au moment des fĂȘtes de NoĂ«l, nous trouvons de dĂ©licieuses Saint-Jacques crues lĂ©gĂšrement fumĂ©es qui nous rappellent nos premiers souvenirs de Saint-Jacques crues.

En cuisine…

Pour accommoder nos Saint-Jacques, nous avons choisi un mĂ©lange de feuilles de salade et plantes aromatiques comme le mizuna, la roquette, la moutarde rouge,…

Nous preparé une vinaigrette avec différents agrumes: du pamplemousse, du citron, des kumquats.

Au moment de dresser nos assiettes, nous avons ajoutĂ© quelques grains de citrons caviar sur nos Saint-Jacques pour une petite touche d’agrume supplĂ©mentaire.

P1360747mod

 

Ingrédients:

  • Feuille de moutarde rouge.
  • Roquette.
  • Mizuna.
  • Jeunes pousses de salades…

Pour la vinaigrette…

  • 1/2 pamplemousse
  • 1/2 citron
  • Quelques kumquats
  • Huile d’olive
  • Fleur de sel
  • Poivre du moulin [Timut]

Ainsi que…

  • 3 Ă  4 Saint-Jacques fumĂ©es [Ă  rincer rapidment sous l’eau claire puis bien essuyer]
  • 1 citron caviar.P1360500

 

Avec gourmandise, C&V.

* Le Fumé ds Gourmets. Marc Foulon. 25 cours de Verdun. 38200 VIENNE.

 

 

2 commentaires

  1. Ça donne l’eau à la bouche!

    1. Merci 😘

Les commentaires sont fermés.