[Bling-bling touch’] 💍 CrĂšme de topinambours et truffe noire.

Le topinambour est un lĂ©gume que l’on qualifie d’ancien. Nous en avons quelques plants au fond du jardin paternel. C’est une plante vivace qui fleurit vers septembre octobre. Ses fleurs ressemblent Ă  celles du tournesol mais en plus petit. On consomme sa racine, ou plus exactement son tubercule. Ce dernier est, comme d’autres lĂ©gumes, comme le crosne ou la plus commune pomme de terre, une excroissance de racines. On retrouve le topinambour sur nos marchĂ©s de novembre Ă  mars.

CĂŽtĂ© assiette, le topinambour a un goĂ»t qui rappelle celui de l’artichaut. Nous aimons le cuisiner en veloutĂ©. On l’accompagne gĂ©nĂ©ralement de pommes de terre pour le rendre plus digeste.

Nous avions retenu que le topinambour contient de l’inuline; un sucre complexe proche de l’amidon. Ce dernier n’est pas toujours bien assimilĂ© par nos estomacs d’oĂč les problĂšmes qui s’en suivent. La pomme de terre contient une enzyme qui dĂ©grade cette inuline d’oĂč tout l’intĂ©rĂȘt de cuire ces 2 lĂ©gumes ensemble.

En dehors de cette aspect technique [et de confort], la pomme de terre apporte une texture plus chaude.

Pour notre suggestion, nous n’avons rien inventĂ©. Nous avons prĂ©parĂ© un veloutĂ© assez Ă©pais de pommes de terre et topinambours. Nous avons profitĂ© de quelques lamelles d’une truffe conservĂ©e dans de l’huile que nous avons ajoutĂ©es au moment du dressage.

P1370475mod

 

Ingrédients:

  • 300 g de topinambour environ
  • 300 g de pommes de terre environ [l’idĂ©e est de mettre 50% de chaque…]
  • Sel
  • CrĂšme liquide entiĂšre
  • Poivre du moulin
  • Lamelles de truffe et son huile de conservation

La recette:

  1. Laver et Ă©plucher pommes de terre et topinambour. Prendre soin de les plonger au fur et Ă  mesure dans de l’eau froide pour Ă©viter qu’ils ne noircissent.
  2. Mettre Ă  cuire dans une eau salĂ©e [mouiller Ă  niveau] Ă  petits bouillons pour 40 minutes environ. Juger de la cuisson avec la pointe d’un couteau.
  3. A l’issue de la cuisson, Ă©liminer un peu d’eau de cuisson. Ajouter progressivement la crĂšme liquide tout en mixant [mixeur plongeur].
  4. Rectifier l’assaisonnement.
  5. Dresser les assiettes en ajouant en surface quelques lamelles de truffe.

DĂ©guster.

 

Avec gourmandise, C&V.