[Viva Italia] 🍝 🇮🇹 Pâtes alle Vongole.

En mal d’escapades – confinement et période Covid-19 obligent – nous nous raccrochons à nos souvenirs. La découverte de la gastronomie fait bien sûr partie de nos aventures.

C’est ainsi, un peu par hasard, que nous nous sommes rappelés d’un plat de pâtes partagés en Italie; des spaghetti alle vongole. C’est un plat d’apparence simple mais qui peut déchainer bien des passions quant à la manière de le cuisiner. Bien sûr d’autres recettes comme la vraie salade niçoise, les véritables pâtes carbonara pour ne citer qu’elles, provoquent également de fervents levers de boucliers!

Si, nous n’avons pas de mal à nous écarter d’une recette en l’adaptant, ou en la réinterprétant, nous apprécions rescpectons les bases. Et, nous convenons que la recette modifiée n’est pas vraiment la recette…

[Presque…sans transition]

Cela me rappelle un débat que nous avions eu avec quelques amis fins gastronomes [comme nous 😀 ].

Nous parlions de la mythique cuisine de Paul Bocuse. Certains clamaient haut et fort qu’il ne méritait pas ses trois étoiles. Conservées par convenance. Arguant que sa cuisine paraissait s’être arrêtée dans le temps et, cessé toute remise en question. Bien sûr!Nous n’étions pas d’accord, défendant, pour avoir eu la chance de l’avoir testée [plusieurs fois 😀], que tous ces  plats étaient parfaitement exécutés, équilibrés, relevant d’un haute technicité.

Le savoir-faire est aussi la capacité à savoir reproduire une excellence, une maîtrise, savoir respecter le produit. Il ne s’agit pas forcément de changer l’assiette, d’user de poudre aux yeux mais rester autour de l’essentiel!

En cuisine…

Nous n’avons pas repris une recette du regretté Monsieur Paul mais franchi la chaîne des alpes pour nous retrouver en Italie. Nous avons profité de quelques palourdes et d’un paquet de pâtes sèches ramené d’Italie. Nous étions « faim » prêts à voyager…

Notre version escapade 👉 près de Venise…spaghetti.

P1300239

Notre version Pici « confinée »

P1440286

 

Ingrédients:

  • 500 à 600 g de palourdes
  • 200 g de spaghetti ou des Pici dans notre cas [ce sont de gros spaghetti].
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 verre de vin blanc sec
  • 1 petit bouquet de persil plat [feuilles et tiges]
  • 1 petit morceau de piment ou du piment en poudre.
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre du moulin

La recette 

Préparation des palourdes…

  1. Mettre les palourdes dans un grand saladier. Ajouter de l’eau froide et du sel environ 30 g. Cette opération permet d’éliminer les résidus de sables contenus dans les coquilles. Laisser reposer ainsi 1h30 – 2h00.

Cuisson des palourdes…

  1. Prendre une grande poêle, mettre à chauffer à feu vif 3 cuillères d’huile avec les gousses d’ail épluchées et écrasées. Ajouter le piment. Prélever les tiges de persil et les ajouter. Bien mélanger.
  2. Prélever les palourdes. Les essuyer et les faire revenir pendant 1 à 2 minutes dasn l’huile chaude.
  3. Ajouter le vin blanc. Le laisser s’évaporer puis baisser le feu.
  4. Couvrir en surveillant la cuisson des palourdes [trop cuites elles seront caoutchouteuses]. Les palourdes vont s’ouvrir sous l’effet de la chaleur/cuisson [un spectacle qui ne ravira pas les Vegans]. Sitôt ouvert, prélever le coquillage.
  5. Ôter les 2/3 des coquilles. Conserver le reste des palourdes dans leur coquille pour un joli dressage. Remettre dans la poêle. Feu éteint. Couvrir et réserver au chaud sans les laisser se déssècher et, sans oublier d’ôter les tiges de persil. 

Les pâtes…

  1. Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée. Cuisson terminée. Pâte al dente!  Égoutter. Veiller à conserver un peu d’eau de cuisson pour une meilleure absorption de la sauce. Remettre les pâtes dans la casserole.

Un petit coup d’oeil [en fin d’article] à nos petits conseils de cuisson.

  1. Ajouter les palourdes. laisser mijoter à feu vif quelques minutes de manière à ce que les pâtes soient bien nappées et qu’il reste peu de liquide de cuisson.
  2. Rectifier l’assaisonnement [sel et poivre du moulin]. Ajouter le persil finement hâché juste avant de dresser les assiettes.

Déguster.

 

Avec gourmandise, C&V.

Conseils de cuisson et choix de pâtes:

🍝 Quelle(s) pâte(s) pour quelle(s) sauce(s)?

 

Un commentaire

  1. francefougere dit :

    Merci pour le rappel d’un excellent souvenir ! 🙂

Les commentaires sont fermés.