🌿 Le pesto des ours.

Nous Ă©tions frustrĂ©s d’ĂȘtre complĂštement passĂ©s Ă  cĂŽtĂ© de la saison de l’ail des ours l’an passĂ©. Celle-ci ne dure qu’Ă  peine un mois!

L’ail des ours  fait son apparition en dĂ©but de printemps. Elle pousse gĂ©nĂ©ralement en masse dans les endroits ombragĂ©s et plutĂŽt humides; souvent prĂšs des cours d’eau.

Son parfum est subtil, lĂ©gĂšrement ailĂ©. L’ail des ours possĂšde de longues feuilles. Il ne faut pas le confondre avec le muguet [toxique!] qui possĂšde des feuilles plus larges et plus Ă©paisses; poussant par 2!

Cueilli, il faudra veiller Ă  bien le laver en le faisant tremper longuement dans de l’eau en le rinçant plusieurs fois brin par brin pour Ă©liminer la prĂ©sence d’Ă©ventuels parasites pouvant entraĂźner une Ă©chinococcose [maladie pas trĂšs glamour provoquĂ©e par un parasite qui touche le systĂšme digestif ou encore le foie].

Ail des ours.
Ail des ours

Tout est comestible dans l’ail des ours: les feuilles, les tiges, les boutons de fleurs et, les fleurs.

Nous avons donc fait nos provisions.

AprĂšs lavage et sĂ©chage des plants…

1/ nous en avons simplement congelés certains en les plaçant entiers ou encore finement ciselés.

2/ nous avons dĂ©cidĂ© de rĂ©aliser un pesto. Nous le qualifions ainsi car il possĂšde quelques similitudes avec la recette de base qui est gĂ©nĂ©ralement prĂ©parĂ© Ă  base de basilic, de pignons de pins, d’ail et de parmesan.

Pesto des ours.
Pesto des ours.

 

 

Ingrédients:

  • 120 g de feuilles d’ail des ours
  • 60 g de poudre d’amande
  • 60 g de parmesan fraĂźchement rĂąpĂ©
  • 3 pincĂ©es de sel
  • 2 ou 3 tours de moulins Ă  poivre
  • 120 g d’huile type de pĂ©pins de raisins.

La recette:

  1. Mixer grossiĂšrement  les feuilles d’ail des ours avec la poudre d’amande, le parmesan rĂąpĂ©, le sel et le poivre.
  2. Ajouter l’huile.
  3. Mixer jusqu’Ă  la consistance dĂ©sirĂ©e.

 

Notre pesto des ours deviendra un condiment de choix pour parfumer nos sauces ou pour accompagner simplement poisson ou filet de volaille.

Avec gourmandise, C&V

8 commentaires

  1. auxine dit :

    Bien que ça soit une gourmandise dont on ne se lasse pas (les premiers jours), pouvez-vous m’indiquer combien de temps on peut conserver un bocal de pesto au frigo (en refaisant le niveau d’huile, si besoin)? Ici, on congĂšle le surplus…feuilles entiĂšres, rincĂ©es et bien sĂ©chĂ©es, regroupĂ©es par paquets d’une douzaine, placĂ©es au fond d’une poche congel, en tournant la poche d’un demi-tour Ă  chaque paquet, jusqu’Ă  remplissage..Au rĂ©sultat, on preleve « paquet par paquet » en dĂ©roulant la poche au fil des besoins, sans tout dĂ©chiqueter (j’espĂšre ĂȘtre claire ;-))))

    1. Bonjour. Le message est clair 😊! Nous conservons nos pesto en rĂšgle gĂ©nĂ©rale pour une durĂ©e infĂ©rieure Ă  15 jours en prenant soin de bien refermer le pot et en ajoutant effectivement de l’huile pour Ă©viter un dessĂšchement etc. Il n’empĂȘche les saveurs ne sont plus les mĂȘmes au-delĂ … Nous prĂ©fĂ©rons parfois adapter les quantitĂ©s: rĂ©aliser de plus petites quantitĂ©s et plus souvent! L’an passĂ© nous avions Ă©galement congelĂ© de ce pesto! Il faut que l’on fasse le point sur ce pot d’ail des ours mis de cĂŽtĂ©. On vous tiendra au courant 😆!
      Effectivement, l’ail des ours aprĂšs lavage et sĂ©chage, se congĂšle bien. On pratique aussi…
      Bonne soirĂ©e…

  2. Carole dit :

    Je suis encore plus frustrĂ©e que vous car chez moi on n’en trouve pas du tout.
    Merci pour la recette, je la goûterais bien.
    Bonne journée, bises.

    1. Oui mais tu as les asperges sauvages…Bon lundi Carole..

    2. Carole dit :

      Oui mais ce n’est pas pareil 😉

    3. J’en conviens 😆

Les commentaires sont fermés.