[CH’aud devant!] Fondue [presque] moitié-moitié…

Même s’il nous arrive au moins une fois durant l’été de déguster une bonne fondue, c’est un plat qui rime davantage avec les grands froids.

Cela tombe bien, la neige s’est invitée [J’espère que nous aurons de la neige pour Noël…].

Quand l’hiver vient à nous….une bonne fondue ne se refuse pas!

La fondue est l’un de ces plats qu’il est agréable à partager.

Notre préférée est la fondue Suisse. La fameuse moitié-moitié que l’on prépare à partir de Gruyère Suisse et de Vacherin Fribourgeois. En général, ils sont en proportions égales. Mais, comme tout est question de goût, nous aurions tendance à « forcer » un peu plus sur le Gruyère Suisse en début de saison car le Vacherin est bien souvent plus doux [60/40 en somme!]. Il existe bien sûr plusieurs affinages pour les vacherins Fribourgeois [12 semaines, 17 semaines pour l’extra, jusqu’à 25 semaines pour l’Alpage].

La fondue doit être onctueuse et pas granuleuse. La présence de fils n’est pas forcément un gage de qualité. [Nous n’avons pas pu résister de vous mettre en bonus le fameux passage des Bronzés font du Ski et l’épisode du fil dentaire…]. La fonte du fromage est une étape importante de la préparation de la fondue.

La fondue doit avoir du goût. Nous restons classique en la matière. On prendra soin de frotter une gousse d’ail sur les parais du caquelon, et on utilisera un vin particulièrement sec [le Fendant du Valais si vous voulez restez dans le thème…].

P1110365

 

Ingrédients:

Pour 2 personnes…

  • 200 g de Gruyère Suisse.
  • 200 g de Vacherin Fribourgeois
  • 1 bonne baguette de pain de campagne coupée en gros dés à la mie pas trop fraîche.
  • 1 gousse d’ail
  • 30 cl de vin blanc sec type Fendant du Valais ou un blanc de Savoie.
  • 3 cuillères à café de fécule de pommes de terre
  • Poivre du moulin
  • 1 petit verre de kirsch.

La recette:

  1. Râper les fromages. Réserver.
  2. Écraser la gousse d’ail et la frotter tout l’intérieur du caquelon.
  3. Délayer la fécule avec le vin blanc. Porter le mélange à ébullition.
  4. Ajouter les fromages et, faire fondre à feu doux sans cesser de remuer à l’aide d’une spatule en bois.
  5. Lorsque le fromage commence à fondre ajouter le kirsch et le poivre. Poursuivre la cuisson sans cesse de remuer sans porter à ébullition..
  6. Lorsque la texture est bien crémeuse, placer le caquelon sur le réchaud.
  7. Déguster avec les morceaux de pains piqués sur une fourchette à fondue [ou une simple fourchette si vous n’en avez pas! Il nous ai arrivé de préparer une fondue dans une petite cocotte en fonte avant d’avoir le matériel du parfait amateur!!]. N’hésiter pas à remuer régulièrement la préparation pour maintenir la texture homogène.

 

Nous avons accompagné notre fondue de quelques légumes pickles et de fines tranches de filet de canette fumé.

P1110372

Avec gourmandise, C&V.

Le Bonus…

 

 

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Moi j’achète toujours le mélange préparé par la laiterie du village (suisse- proche de la Gruyère ) où j’ai grandi! ☺️ Pour le plus grand bonheur de mes amis français 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Il nous arrive aussi d’acheter ces fameux mélanges. Il y a quelques fromageries qui en propose en effet! Sur ce coup-là, on ne t’apprend rien!! Bonne soirée Laurence [et, bon blog anniversaire!]

      J'aime

  2. Carole dit :

    Je vous envoie mon époux, il adore (et c’est bien le seul).
    Bon week-end, bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Hé hé! Peut être n’as-tu jamais goûté une bonne fondue?? Bonne soirée

      Aimé par 1 personne

      1. Carole dit :

        Il y a bien longtemps, mon époux a invité son meilleur ami. En tant que Haut Savoyard, il a préparé une fondue Savoyarde. Je salivais d’avance. Je n’ai pas apprécié du tout : l’odeur, la texture, le goût.
        Comme j’ai été déçue. Je me suis préparée 2 œufs au plat pour le repas, j’étais vraiment déçue car j’adore le fromage.
        C’est rare lorsque je n’aime pas un plat.
        Depuis mon époux n’a pas mangé de fondue et je sens que cela le titille…
        Bonne soirée.

        Aimé par 1 personne

      2. Il y a bien longtemps…hé hé! Sans faire de psychanalyse à 2 balles, peut être que tes goûts ont changé et….que l’ami n’avait pas la bonne recette! Toutes les fondues n’ont pas nos faveurs… Bonne soirée. …

        Aimé par 1 personne

      3. Carole dit :

        C’est mon époux qui avait fait la fondue. Promis, je vais y goûter à nouveau 😉
        Bon marché !

        J'aime

      4. Franchement, il y a des fondues que nous n’avons pas terminées tellement elles étaient grasses… Le choix du fromage est primordial! Le Vacherin Fribourgois apporte pas mal d’onctuosité. A bientôt Carole!

        Aimé par 1 personne

Cela vous a plu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s